Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Québec donne le feu vert aux festivals !

Publié le 21 mai 2021 à 16:25, modifié le 21 mai 2021 à 17:06

Par: Cimon Charest

Les festivals de nos régions pourront aussi profiter du déconfinement au Québec. Malgré les nombreuses mesures à respecter, les organisateurs d’évènements ont pu revoir leurs plans.

« C’est sûr déjà à la base on est content de savoir qu’on a le droit de faire des festivals, nous on avait déjà annoncé notre événement, on a vendu tous nos billets, mais il y avait ce risque que le gouvernement arrive et qu’il nous dise on va finalement attendre en septembre », nous explique Clément Turgeon, directeur du Festif! de Baie-Saint-Paul.

Et si vous vous demandiez : « Est-ce que les foules cet été seront permises? », et bien la réponse est oui ! Québec permettra jusqu’à 2,500 personnes sous certaines conditions, mais attention : avec des espaces restreints, comme à Baie-Saint-Paul, atteindre ce nombre sera impossible.

« Là on nous demande à 2,500 personnes d’avoir plusieurs entrées distinctes, ce qui est difficile à avoir dans des endroits comme à Baie-Saint-Paul », ajoute M. Turgeon.

La distanciation sociale sera toujours de mise. Mais surprise : seulement un mètre et demi entre les personnes, et non deux, ne sera nécessaire si les festivaliers demeurent assis.

« On va peut-être pouvoir ajouter des billets pour les spectacles qui étaient complets, donc ce sont de bonnes nouvelles pour les festivaliers de dernière minute ».

Les résidents rencontrés sont ravis.

« Il est temps que ça reprenne. Il est temps que les gens reprennent un goût à la vie ! », nous a témoigné un homme du secteur.

« Je pense qu’on avance dans la vaccination, c’est une bonne idée », ajoute une dame.

Outre que les festivaliers et les organisateurs d’événements, la communauté d’affaires est particulièrement soulagée.

« (C’est une) très bonne nouvelle, je suis commerçant au centre-ville. En général c’est notre plus grande fin de semaine de l’année », nous a confié Steve Michel, propriétaire du Diapason.

Le ministère de la Culture a d’ailleurs accordé hier une enveloppe supplémentaire de 2,5 millions de dollars afin de supporter les événements culturels de la province.