Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Prix du carburant : moins de travaux d’asphaltage à Edmundston

Publié le 27 mai 2022 à 16:14, modifié le 27 mai 2022 à 16:14

Par: Mickael Robitaille

Autre conséquence du prix du carburant, les travaux d’asphaltage coûtent plus cher.

L’impact est bien concret à Edmundston. La Ville a dû revoir ses plans pour les chantiers routiers prévus dans les prochaines semaines. Avec un budget de 2,5 millions de dollars pour ses travaux d’asphaltage, la Ville a dû retourner à la planche à dessin. « Pour respecter le cadre financier des budgets qu’on a pour les municipalités, c’est qu’on a fait un plan de travail, on a ajusté l’ampleur des travaux en fonction des budgets et des coûts d’asphaltage. » , explique Richard Daigle, directeur du Service des travaux d’Edmundston.

Des choix ont dû être faits. « On a mis les rues et on a fait les choix au niveau, on a une matrice de priorisation au niveau d’intervention dans nos rues qui fait en sorte qu’on est arrivé avec le plan d’asphaltage avec ces montants-là. »

En plus du carburant pour la machinerie, le bitume coûte aussi plus cher. « Le bitume d’asphalte qui est une composante de nos mélanges d’asphalte a monté en proportion de 40% qui a un impact sur le coût de l’asphaltage de l’ordre de 40%. Historiquement il joue aux alentours de 850$ de la tonne dans son plus haut l’été, là on est à 1150$. »

Les quelques rares bonnes nouvelles sont accueillies à bras ouverts. « On est chanceux on a des baisses du carburant diesel qui vient de se passer dans la dernière semaine de l’ordre de pas loin d’une quarantaine de sous alors ça va nous aider. » , mentionne M. Daigle.

Est-ce que la Ville aurait dû augmenter son budget, vu l’état des routes? « C’est toujours un problème de budget, il faut être tolérant et il faut être patient et il faut se promener entre les trous. », indique un citoyen rencontré.

« Moi je trouve que les chemins sont tellement défaits ça n’a pas de bon sens parce que nos voitures se défont toutes, ça coûte cher. Retapez un chemin comme du monde et toute va revenir à la normale. » , ajoute une citoyenne à qui nous avons posé la question.

« Le char est de mon âge et les trous en ville, si je tombe dans le trou je reste dans le trou avec le char. À mon âge je commence à avoir mal aux reins et quand ça brasse trop ce n’est pas agréable. » , ironise un citoyen.

Les travaux d’asphaltage des rues débuteront dans sept secteurs d’Edmundston, dès le début juin.