Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Préparatifs et réservations des produits locaux

Publié le 31 mai 2018 à 16:05, modifié le 31 mai 2018 à 16:05

Par: Camille Lacroix

Les producteurs locaux sont à l’œuvre à l’approche de la saison estivale, afin d’offrir aux consommateurs des produits frais de la région. L’engouement pour ces aliments est particulièrement marqué en cette période de l’année, tant pour les légumes que la viande.

La vente des produits frais débute à partir du mois de juillet pour les producteurs Le groin dans le foin et La cigale et la fourmi! Les réservations vont de bon train et sont presque complètes.

Le groin dans le foin en est à sa deuxième année de vente de porcs, de poulets et nouvellement de canards.

«La population était vraiment réceptive. Ça nous a beaucoup encouragés. En fait, on a vendu toute notre production alors qu’on croyait faire quelques festivals. On n’a pas pu le faire. On est vraiment satisfaits, donc c’est pour ça qu’on a augmenté notre production cette année.»

-Caroline Michaud, copropriétaire, Le groin dans le foin

La cigale et la fourmi! vend une centaine de paniers de légumes frais à ces clients pendant l’été. Il ne reste plus que quelques places pour devenir membres, dont le coût est de sept dollars. Pour s’abonner ou pour passer une commande, les clients doivent se rendre sur le site web de Baie des saveurs.

L’agriculteur chez La cigale et la fourmi!, Nicolas Audet, invite les gens à s’abonner avant qu’il ne reste plus de places. «Ma clientèle est déjà presque complète. Ça s’est rempli en février, mars et avril. Il nous reste encore de la place, mais le gros de notre clientèle s’est réabonnée très tôt.»

Plusieurs avantages poussent les consommateurs à acheter les produits d’ici.

«Il y a l’aspect local, l’aspect fraîcheur et l’aspect bio. De démêler lequel est le plus important, je ne saurais pas dire, mais on peut combler le besoin d’une certaine clientèle. Ils sont toujours satisfaits, fidèles et au rendez-vous.»

-Nicolas Audet, agriculteur, La cigale et la fourmi!

La copropriétaire de l’entreprise Le groin dans le foin, Caroline Michaud, mise sur l’environnement dans lequel ses porcs se trouvent. «Nous, on a vraiment à cœur le bien-être des animaux. Ils sont toujours en pâturage, donc à l’extérieur. On nourrit biologiquement.»

Les paniers de légumes frais de Baie des saveurs seront en vente dès le mois de juillet dans les différents kiosques de la région et Le groin dans le foin tient une page Facebook pour passer les commandes.