Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Premier jour du camp des 3L de Rivière-du-Loup : la Coupe rien de moins

Publié le 21 septembre 2018 à 23:14, modifié le 22 septembre 2018 à 10:15

Par: Carl Vaillancourt

Après une défaite crève-coeur lors du sixième match de la série finale l’an dernier aux mains des Éperviers de Sorel-Tracy, l’entraîneur-chef Simon Turcot n’a qu’un seul objectif pour la saison 2018-2019; celui de remporter la Coupe en séries éliminatoires.

À peine quelques minutes après que les joueurs aient sauté sur la patinoire, la fébrilité du camp d’entraînement se faisait sentir dans le camp des 3L de Rivière-du-Loup.

Une autre saison commence, mais l’objectif demeure le même pour la formation louperivoise; remporter les grands honneurs dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

« On a passé à deux matchs de gagner la Coupe. C’est certain que c’est notre objectif encore cette année », a-t-il expliqué.

Le vétéran qui a terrorisé les défenses adverses l’an dernier, Marc-André Tourigny, a avoué que la défaite de l’an dernier motivait les joueurs à en vouloir encore plus cette saison.

« C’est sûr que passer aussi près de gagner la Coupe, ça motive pour cette année. Je pense que les gars veulent aller chercher le titre », a-t-il ajouté.

Souriants et décontractés, les joueurs ont profité de leur passage sur la glace du Centre Premier Tech pour reprendre où ils avaient laissé l’an dernier. Plusieurs vétérans étaient de retour comme Simon Danis-Pépin, Marc-André Tourigny, Francis Meilleur et plusieurs autres.

L’équipe amorcera son calendrier préparatoire demain soir du côté du Colisée Béton Provincial de Matane, eux qui croiseront le fer avec le Cool FM de St-Georges.

La saison régulière prendra son envol le 5 octobre prochain, alors que les 3L de Rivière-du-Loup pourront venger son échec vécu en séries l’an dernier face aux Éperviers de Sorel-Tracy.

Pour certains d’entre eux, c’était même l’occasion de chausser les patins pour une première fois depuis la fin de la dernière campagne.

Du côté de l’entraîneur-chef Simon Turcot, il s’est dit très satisfait des acquisitions réalisées par son directeur-général Karl Boucher lors de la période estivale.

« Je suis vraiment content. Plus on a d’ingrédients, plus la soupe est bonne », a-t-il plaisanté.