Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Plus de 7500$ investis pour la découverte du milieu bioalimentaire charlevoisien

Publié le 2 octobre 2019 à 14:59, modifié le 2 octobre 2019 à 15:09

Par: Eve Beauregard

La Ville de Baie-Saint-Paul a proposé un projet de médiation culturelle aux campeurs et moniteurs de ses camps de jour. Cette programmation estivale a permis aux jeunes de rencontrer des producteurs et transformateurs locaux afin de les conscientiser au parcours de la terre à l’assiette. C’est au travers d’une approche pluridisciplinaire jumelant connaissances et habiletés en géographie, paysage, art et agriculture que des visites à la ferme furent organisées.

Ces visites ont notamment permis la rencontre avec les producteurs et/ou transformateurs et la visite de leurs installations. Les jeunes ont rencontré les équipes des Volières Baie-Saint-Paul, d’Azulée, de la Laiterie Charlevoix, de la ferme maraîchère de la Bordée des Corneilles et des Plaisirs du chef. Il y a également eu de la sensibilisation et la découverte du territoire, des enjeux environnementaux, patrimoniaux et historiques lors des visites avec Marie-Andrée Huard, architecte-paysagiste chez Habitat Consultants.
Les rencontres ont donné naissance à la création d’œuvres collectives et parfois individuelles en «land art» avec les éléments naturels trouvés directement sur chacun des sites avec Karine Locatelli, artiste professionnelle.

Par la suite, les œuvres des 200 jeunes du camp de la Vallée et du camp Aventure ont été exposées sous forme de montage photo lors de la 4e édition de Foire des terroirs où plus de 4000 personnes ont participé à l’événement.

D’autres activités dynamiques ont aussi été proposées aux jeunes au cours de la saison estivale comme des ateliers culinaires, la réalisation d’un potager urbain en bacs, la visite de la fermette de Marie-Noëlle Beaulieu et une animation de vélo-smoothies (où les jeunes ont été invités à pédaler pour activer le mélangeur pour confectionner leur propre recette de smoothies) animée par une entreprise locale biologique, les Plaisirs du chef.

Ce volet culturel a été rendu possible grâce à la collaboration de plusieurs partenaires. La Ville de Baie-Saint-Paul a bénéficié d’un soutien financier de 5000$ pour son projet «Cultiver l’avenir de notre vallée» en lien avec l’appel de projet proposé par 100° en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) qui visait à soutenir des projets qui permettent de rapprocher les jeunes des acteurs du secteur bioalimentaire (agriculture, aquaculture et pêcheries, transformation alimentaire). D’autres partenaires tels que Tremplin Santé, la caisse Desjardins du Fleuve et des Montagnes et la Table Agrotouristique de Charlevoix ont également soutenu le projet financièrement. D’ailleurs, la Table Agrotouristique de Charlevoix souhaite reconduire un montant dans les années futures pour poursuivre cette initiative.