Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Pas d’échéancier pour le rail gaspésien

Publié le 26 avril 2018 à 12:32, modifié le 26 avril 2018 à 16:55

Par: Katerine Roy

Le député de Gaspé a présenté une motion à l’Assemblée nationale hier pour que le gouvernement s’engage à dévoiler un calendrier et des échéanciers pour les travaux de réfection du rail en Gaspésie. La motion a été appuyée par toutes les formations politiques et les députés indépendants, à l’exception du Parti libéral.

Le député de Gaspé affirme que c’est inacceptable. « Aucune information présentant les coûts, la nature des travaux à effectuer, la localisation et les échéanciers ne sont connus des intervenants économiques et municipaux de la région ».

Le député a mentionné que plusieurs entreprises attendent après ces travaux, dont Ciment McInnis et LM Wind Power qui doivent dépenser des sommes supplémentaires en transport en raison de l’état de la voie ferroviaire.

 

Le maire de Gaspé avait déjà critiqué la semaine dernière les délais de 2023 pour la dépense de 78 des 100 millions pour la réfection du chemin de fer jusqu’à Gaspé. Il demande que la marchandise légère puisse être transportée par train jusqu’à Gaspé d’ici 2020. Il veut donc également connaître l’échéancier.

« Je ne peux pas répondre pour eux, mais le message que ça envoie c’est que ce n’était pas prêt. Ça va faire partie des choses qu’au prochain comité de suivi on va nous autre aussi demander », réagit le président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé. D’ailleurs, il critique qu’il n’y aille pas eu de rencontre du comité de suivi depuis un bon moment.