Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Municipales 2021 : une course à la mairie à Murdochville

Publié le 19 octobre 2021 à 17:20, modifié le 19 octobre 2021 à 17:20

Par: Francis Gallant

Élections municipales ; une lutte à deux est en cours pour la mairie de Murdochville. La mairesse sortante Délisca Ritchie-Roussy affronte la candidate Chantal De Bellefeuille.

Délisca Ritchie-Roussy est en poste depuis 2005 et sollicite un cinquième mandat afin de poursuivre et finaliser les projets déjà entamés.

« Je souhaite qu’on puisse terminer ce qu’on a commencé, il y a encore beaucoup de choses à faire, on va le faire avec doigté, on va le faire avec expérience, et connaissance », débute Délisca Ritchie-Roussy, mairesse sortante de Murdochville.

 

 

La mairesse sortante a commencé comme conseillère municipale en 1997 et mise sur l’expérience et connaissances acquises à travers ses différents mandats. Son adversaire Chantal de Bellefeuille propriétaire de maisons locatives à Murdochville depuis près de quatorze ans et résidente permanente depuis la dernière année, mise sur le potentiel qu’offre l’environnement de la ville.

« Il n’y avait pas assez de diversification pour les activités, économique, même touristique, parce qu’on mise beaucoup sur la neige en hivers, mais pendant les autres saisons on n’a personne », poursuit Chantal De Bellefeuille, candidate à la mairie de Murdochville.

Miser sur le développement est la solution pour aider à la pérennité de la ville, selon la candidate.

« Développer la ville, comme il le faut pour que ça devienne le cœur de la Gaspésie », souhaite Chantal De Bellefeuille.

Les deux candidates misent sur la modernisation des infrastructures de la ville

« Avec l’organisation  public ; rues principales qui vont nous faire un plan d’aménagement, cela va véritablement rendre la ville esthétiquement plus belle », selon Délisca Ritchie-Roussy.

« Chercher des investisseurs qui vont faire des projets immobiliers, peut-être un Parc immobilier, développer pour les jeunes, essayer de voir pour les emplois, pour l’entrepreneuriat », ajoute Chantal De Bellefeuille.

L’aqueduc est également une priorité.

« Ça inquiète les gens par rapport aux égouts, il va falloir vérifier », souligne la candidate à la mairie, Chantal De Bellefeuille.

« Tu ne peux pas dire demain matin, on va aller chercher vingt-cinq millions, on va faire ça étape par étape, puis c’est ça qu’on fait », termine la mairesse sortante et candidate Délisca Ritchie-Roussy.