Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Meurtre de Brandon Martin : Ethen James Harnish écope d’une peine de prison à vie

Publié le 9 juin 2022 à 13:26, modifié le 9 juin 2022 à 14:56

Par: Mickael Robitaille

Un jeune homme de 23 ans originaire de Grand-Sault a été condamné à la prison à vie pour un meurtre commis en février 2019 à Miramichi.

Ethen James Harnish, qui a plaidé coupable à une accusation de meurtre au second degré, a reçu sa sentence cette semaine. Ce meurtre en avait ébranlé plusieurs à Grand-Sault. La victime de 21 ans, Brandon Martin, était papa d’une fillette qui avait 2 ans au moment du drame. Selon le juge de la Cour du banc de la Reine, sa famille a vécu un « cauchemar monstrueux » depuis 2019. Ethen James Harnish était ami avec sa victime.

L’histoire donne froid dans le dos. Il soupçonnait Brandon Martin d’avoir commis un vol dans son appartement. Une dispute a ensuite éclaté. Harnish, alors fortement intoxiqué, s’est ensuite emparé d’une arme à feu et a abattu froidement la victime en lui tirant 2 balles derrière la tête. À l’aide de complices, il a nettoyé la scène et a tenté de disposer du corps en le brûlant et en l’enterrant dans un lieu isolé de la route 108.

Le corps de Brandon Martin avait été découvert près de la route 108 entre Renous et Plaster Rock, 1 an après le signalement de sa disparition. C’est un des complices de Harnish, qui a guidé les policiers vers les restes de la dépouille en mai 2020. Il a lui aussi écopé d’une sentence, pour sa part, de 30 mois d’incarcération.

Harnish faisait face initialement à une accusation de meurtre au premier degré, mais il a plaidé coupable à une accusation réduite.  Il a donc écopé d’une sentence à vie de prison, sans possibilité de libération conditionnelle avant 15 ans. Lors du prononcé de la sentence, il a exprimé ses remords à la famille de la victime.