Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Maxim Roy remis en liberté

Publié le 28 février 2019 à 11:18, modifié le 28 février 2019 à 11:18

Par: Olivier Therriault

L’un des présumés suspects du vol qualifié survenu en janvier dernier au Dépanneur Saint-André de Rivière-du-Loup suivra une thérapie de six mois pour régler un problème de consommation de drogue. Maxim Roy a retrouvé sa liberté hier au palais de justice de Rivière-du-Loup.

Malgré les graves accusations qui pèsent contre lui, le jeune homme 18 ans sera pris en charge par sa mère après sa thérapie. Il devra toutefois respecter une série de conditions strictes en attendant la suite des procédures.

Roy serait entré dans le dépanneur avec une cagoule sur la tête. L’individu aurait exigé le contenu du tiroir-caisse en menaçant le commis à l’aide d’un pistolet à air comprimé. Il se serait ensuite enfui à pied en direction du parc du Campus-et-de-la-Cité. S’il est reconnu coupable, Maxim Roy pourrait écoper de cinq ans de prison.