Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Lutte à trois à la mairie de Bathurst

Publié le 23 avril 2021 à 16:20, modifié le 23 avril 2021 à 16:20

Par: Derek Dubé

Trois personnes s’affrontent à la mairie de Bathurst. À trois semaines des élections municipales, on vous présente ce soir un reportage sur les priorités de chacun des candidats.

Une femme et deux hommes sont en lice pour devenir le prochain maire de Bathurst.

Richard Barbeau estime qu’il sera important de réparer les infrastructures de la ville, jugées désuètes selon lui. Il aimerait d’ailleurs avoir l’appui du privé pour réaliser ces travaux.

« L’infrastructure gouvernementale et privée, ça n’a jamais été essayé à Bathurst, mais on a besoin de l’aide des entreprises privées pour vraiment aider notre infrastructure » explique-t-il.

S’il est élu, Richard Barbeau promet qu’il fera nettoyer le site du moulin, afin d’attirer une entreprise.

« Si je deviens maire de Bathurst, je promets aux citoyens que je vais faire nettoyer le vieux site. »

L’homme d’affaires Greg Bossé veut faire le ménage dans les finances de la ville afin de réduire les dépenses.

« Est-ce que chaque dollar qu’on a nous donne le rendement nécessaire. Il y a-t-il des choses qu’on fait qui ne sont pas tellement bien qu’on peut peut-être modifier ces rôles-là, changer ces dépenses à d’autres choses » précise-t-il.

Il veut aussi régionaliser la force policière.

« Si on est tous ensemble, peut-être que l’on peut réduire cela à deux personnes et de prendre les deux autres et de la mettre ailleurs. »

Kim Chamberlain veut réinstaurer un système de transport en commun pour venir en aide aux étudiants ainsi qu’à la population générale.

« J’aimerais vraiment inciter un système de transport, des mini-autobus, car on a pris les gros par le passé et cela n’a pas fonctionné puis j’aimerais l’avoir régional, pas seulement Bathurst » mentionne-t-elle.

Étant mairesse, elle souhaiterait construire un deuxième parc industriel.

« Le parc industriel qu’on a à East Bathurst est rempli, il n’y a plus de place. Donc, je sais même où j’aimerais l’avoir, c’est l’endroit où est situé le Smurfit Stone. »

Les trois candidats souhaitent accroître le développement de la ville. Reste à savoir qui sera le successeur de Paolo Fongémie à la mairie.