Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

LNAH : les 3L font l’acquisition de deux défenseurs et signent un gardien

Publié le 23 novembre 2021 à 08:17, modifié le 23 novembre 2021 à 16:56

Par: Samuel Gosselin Belanger

Décidément le nouveau directeur général des 3L Fabien Dubé ne chôme pas, alors qu’il a procédé à une autre importante transaction avec les Marquis de Jonquière lundi.  Les 3L viendront solidifier leur défensive avec l’ajout de deux joueurs.

 

Rivière-du-Loup a fait l’acquisition des arrières Garret Clarke et de Pascal Corbeil de même qu’un choix de cinquième ronde en 2022. En retour, les 3L cèdent deux joueurs d’expérience, soit Loïc Lacasse et le défenseur Michael Novosad. Un choix de septième ronde en 2022 ira également du côté de Jonquière.

« Clarke est un arrière gaucher qui possède une bonne relance et qui peut être utilisé à plusieurs sauces. Il apportera en plus du papier sablé à notre défensive », commente Fabien Dubé.

Le défenseur de 29 ans possède plus de 200 matchs d’expérience dans la ligue de la Côte-Est (ECHL) et une trentaine de parties dans la LNAH. Le directeur général par intérim confirme que Clarke sera dans l’alignement des 3L, vendredi, au Colisée de Laval.

«Si on a fait ces changements-là, c’est qu’on croit qu’on s’améliore d’une certaine manière, et aussi il ne faut pas juste regarder le court-terme, faut regarder le long terme et dans le long terme, on a acquis plus de matchs qui vont se jouer avec Brassard et Clarke que ce que Lacasse et Novosad en restait à jouer avec nous.», a-t-il rajouté.

Pour ce qui est de Pascal Corbeil, il évolue présentement au niveau universitaire avec l’Université de Concordia. Jusqu’à présent, il a récolté un but et dix aides en 26 parties.

Un autre gardien
Avec la perte de Lacasse, les 3L ont signé le gardien Éric Brassard. Le cerbère de 26 ans compte 132 matchs dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et 83 au niveau universitaire avec l’Université St.Mary’s.
« J’ai eu une bonne discussion avec Éric. Il est heureux de venir avec nous. Il est emballé par le projet que nous tentons de faire. Il apportera un vent de fraicheur devant notre cage. C’est un gros gardien qui n’abandonne jamais sur un lancer », mentionne le directeur général de l’équipe.