Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Lieux de culte : beaucoup d’incompréhension face au changement de 250 à 50 personnes autorisées

Publié le 23 septembre 2020 à 06:00, modifié le 23 septembre 2020 à 12:47

Par: Samy-Nicolas Levesque

Avec les nouvelles mesures annoncées dimanche par le gouvernement Legault concernant les zones orange, les lieux de culte peuvent accueillir un maximum de 50 personnes lors des célébrations plutôt que 250.

Les salles de spectacle, de cinéma et de théâtre échappent à cette nouvelle réglementation et peuvent continuer d’accueillir 250 personnes.

L’évêque du diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, Mgr Pierre Goudreault, demande à ce que cette mesure soit révisée comme plusieurs autres leaders religieux de la province.

Il assure que depuis le début de la pandémie, l’église collabore très bien avec les différentes mesures sanitaires. C’est avec beaucoup d’incompréhension qu’il accueille la décision de Québec.

Il croit que l’église doit être jugée au même titre que les salles de cinémas et de spectacles.

Dans les zones orange dont celle de Chaudière-Appalaches, les rassemblements religieux sont limités à 25 personnes.