Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

LHM: une fin de saison sans le Blizzard d’Edmundston

Publié le 8 avril 2021 à 08:43, modifié le 8 avril 2021 à 17:11

Par: Gilles Duval

Étant donné toutes les restrictions sanitaires découlant de la phase rouge dans la région d’Edmundston et l’impossibilité de prédire d’un possible retour au jeu, la Ligue de hockey junior A des Maritimes (LHM) complètera sa saison et disputera les séries sans le Blizzard d’Edmundston.

Le Blizzard n’a pas été en mesure de s’entraîner depuis le retour en phase rouge le 25 mars. Comme il lui est impossible de le faire jusqu’à nouvel ordre et que rien ne laisse entrevoir la possibilité à court terme, la direction de l’équipe a préféré se retirer du reste de la saison.

«On savait l’an dernier qu’on avait une équipe pour remporter le championnat et on savait qu’on l’avait encore pour gagner cette année, mais malheureusement on doit finir la saison de même. Pour la protection de nos joueurs et de la population, notre décision était la bonne», a expliqué le président du club, André Lebel.

Les séries doivent débuter le 18 avril. La structure éliminatoire dans la Conférence Nord est actuellement en cours de révision et pourrait subir des changements par rapport à ce qui a été annoncé précédemment.

Le Blizzard a disputé son dernier match le 21 mars. Il n’a joué que 19 rencontres, cumulant une fiche de 10 victoires, sept défaites et deux revers en surtemps ou fusillade.  L’équipe demeure à part entière de la ligue et participera tout de même aux activités hors-saison comme le repêchage dans quelques mois.

Fin de carrière junior pour deux anciens Albatros

Cette annonce signifie aussi la fin de la carrière junior pour deux anciens Albatros, soit le gardien Marc-Antoine Bérubé-Jalbert et l’attaquant Félix Rioux. Ce dernier est originaire de Saint-Jean-de-Dieu.

«C’est décevant pour les partisans, les familles et tout le monde qui étaient dans l’entourage de l’équipe depuis le début de la saison. C’est une décision qui a été prise en étudiant toutes les possibilités», a commenté le portier Marc-Antoine Bérubé-Jalbert.

«J’ai quand même eu la chance de jouer au hockey cette saison. Beaucoup de gens auraient certainement voulu être à ma place. Je n’ai pas pu faire les séries lors deux dernières années. À ma première année ici, on s’était fait sortir en première ronde. Ça l’a été trois saisons d’été un peu écourté», a expliqué Félix Rioux, qui a passé les trois dernières saisons avec le Blizzard.