Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Les dossiers enquêtés dans le licenciement de Paul Langlois

Publié le 23 mars 2018 à 16:27, modifié le 23 mars 2018 à 16:27

Par: Katerine Roy

Grâce à la Loi d’accès à l’information, TVA a pu prendre connaissance des dossiers examinés par la Ville de Paspébiac et qui ont faits l’objet de question à l’endroit de de l’ancien directeur général lors de la rencontre du 30 janvier dernier entre Paul Langlois et le conseil municipal de Paspébiac.

Ce dernier a dû s’expliquer sur 25 dossiers, dont les élections de 2009 et de 2017 et la subvention du Centre culturel et Maison des citoyens. Les contrats de Télus, Cogeco, Pétroles Chaleurs, ainsi que la Fondation Paspébiac en culture ont entre autres été abordés. Il a été officiellement licencié le 28 février dernier en raison de réponses insatisfaisantes quant à la gestion de certains de ces dossiers. L’ancien directeur général de la Ville de Paspébiac a ensuite formulé une plainte au Tribunal administratif du travail. Paul Langlois demande à la Ville de Paspébiac de le réintégrer dans son emploi, d’annuler la mesure dont il fait l’objet, ainsi qu’une pleine compensation des pertes subies.