Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Les complices du vol qualifié au dépanneur St-André seront de retour en cour le 7 juin

Publié le 3 février 2021 à 16:33, modifié le 3 février 2021 à 16:45

Par: Samuel Gosselin Belanger

Les deux accusés, Yohan Sylvain-Borgelas et Maxim Roy, étaient de retour en cour ce matin, pour une deuxième journée consécutive. Leur dossier maintenant reporté, les deux hommes comparaitront à nouveau au tribunal de Rivière-du-Loup, le 7 juin prochain, afin de connaître leur peine.

 

Rappelons que ce vol qualifié est survenu au dépanneur Saint-André, le 13 janvier 2019. Initialement, les audiences pour ce dossier devaient s’échelonner sur trois jours. Il est maintenant en révision.

Rappelons que la Défense contestait, hier, la peine minimale de quatre ans des accusés. Les avocats de deux des trois complices avaient présenté conjointement un avis d’inconstitutionnalité. Pour eux, cette peine va à l’encontre de la Constitution, selon le Code criminel. La décision revient maintenant à la juge dans cette affaire, elle qui devra maintenant trancher quant aux sentences pour les deux individus.

Également hier, la défense avait présenté plusieurs experts afin d’appuyer leur requête, dont un en matière criminologique. Selon lui, le contexte du crime ni l’évolution des accusés après l’incident n’étaient pris en compte dans ce cas. Bref, que cette sanction serait contre-productive pour les deux hommes.

Rappelons que Maxim Roy avait dérobé environ 500$ à l’aide d’un pistolet à air comprimé. Deux de ses amis, dont un d’âge mineur, l’attendaient à l’extérieur dans un véhicule.