Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Les 3L font preuve de caractère dans un gain face aux Éperviers

Publié le 6 janvier 2019 à 00:16, modifié le 6 janvier 2019 à 01:05

Par: Vincent Lanoie

Les 3L de Rivière-du-Loup ont eu le meilleur sur les Éperviers de Sorel-Tracy au compte de 4 à 2 samedi soir au Centre Premier Tech.

En première période, les visiteurs sont les premiers à s’inscrire à la marque. Auteur d’un tour du chapeau lors de son dernier match à Rivière-du-Loup, André Bouvet-Morissette marque son 14e but de la campagne d’un tir frappé. La réplique des 3L ne se fait pas attendre, alors que le premier trio de l’équipe créé l’égalité 56 secondes plus tard. Raphaël Bussières parvient à déjouer le gardien Karel St-Laurent. Les hommes de Simon Turcot avaient accordé cinq buts en sept désavantages numériques vendredi dans une défaite face au COOL-FM. Les 3L en accordent un 6e en deux matchs, quand Mathieu Dumas profite d’une confusion devant le filet de Loïc Lacasse pour redonner les devants à son équipe.

La deuxième période de ce match ne passera pas à l’histoire, puisque qu’aucune équipe ne parvient à toucher la cible. Mentionnons cependant la percutante mise en échec de l’attaquant Maxime Villemaire qui venait à peine de sortir du banc des pénalités.

Au dernier vingt, le défenseur Michael Ward décoche un tir frappé précis de la pointe qui finit par se retrouver derrière le gardien des Éperviers. On avait alors droit à un nouveau match. Le moment clé de cet affrontement survient 30 secondes plus tard, alors que Loïc Lacasse effectue un arrêt miraculeux de la jambière gauche pour préserver l’égalité dans cette rencontre. Quelques minutes plus tard, les 3L récompensent leur gardien quand Louick Marcotte s’empare d’un retour de lancer pour donner les devants à son équipe. Rivière-du-Loup tient le coup et l’emporte par la marque de 4 à 2.

Louick Marcotte :

«On se connaît nous savons où nous sommes et on commence quel genre de joueur qu’on ait. Si ce n’est pas moi qui marque, c’est Tourigny ou Bussières à tous les matchs. Il faut juste continuer à contribuer offensivement», a souligné Louick Marcotte au sujet de son trio qui a marqué deux buts dans ce match.

«L’arrêt que Lacasse a fait en troisième période si la rondelle avait rentré dans le filet ce n’aurait pas été le même match. Après ça, nous sommes revenus et on a réussi à prendre les devants. C’était le jeu du match honnêtement qui passerait dans les jeux de la semaine», a expliqué le pilote des 3L, Simon Turcot, au sujet de l’arrêt de Lacasse en 3e période.

«Aujourd’hui, il semble qu’à 32 ans je suis encore capable d’étirer les pattes. C’est certain que ça l’a été un point tournant dans le match. Je l’ai remarqué tout de suite on est vite allé marquer un but. C’est un arrêt qui a fait du bien», a souligné avec un sourire le gardien des 3L, Loïc Lacasse.

«Je ne suis pas arrivé ici en sauveur, l’équipe allait bien sans moi. Maintenant, il faut seulement que je rebâtisse ma confiance et faire des petites choses simples, puis éventuellement on va pouvoir en faire plus», a mentionné l’attaquant Keven Veilleux, qui disputait un premier match en près d’un mois au Centre Premier Tech.