Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le Seafood Expo North America reporté

Publié le 5 mars 2020 à 15:59, modifié le 5 mars 2020 à 15:59

Par: Etienne Malouin

Un salon qui regroupe les plus grands acteurs du monde de la pêche qui devait se tenir à Boston du 15 au 17 mars prochain sera reporté en raison de l’épidémie du Coronavirus. Une décision qui aura beaucoup d’impact sur les acteurs du milieu de la pêche en Gaspésie qui comptait beaucoup sur ce salon pour bien débuter leur saison.

En pleine incertitude causée par la crise du Coronavirus, l’industrie de la pêche en Gaspésie comptait sur la tenue du Seafood Expo North America, ce salon rassemblant plus de 1 000 clients d’importance, pour avoir une meilleure idée des prix pour la nouvelle saison en fonction de la présence du Covid-19.

« On ne se cachera pas que les États-Unis c’est 80% de notre marché et plus. Par contre eux le réexpédient ailleurs. Donc on est un petit peu victime de toute cette industrie mondiale là », mentionne le conseillé senior chez GÎMxport, André-Pierre Rossignol

Bill Sheehan devait se déplacer à Boston pour assister à l’évènement. Le vice-président de l’entreprise E.Gagnon et fils, reconnait que cette annulation est un coup dur pour l’industrie.

« En théorie, les Chinois auraient dû être là. Les Japonais, les européens. Donc le monde de partout sur la planète est présent au show. Donc pour nous, c’est le goût d’envoi de la saison », explique-t-il.

Il pense tout de même pouvoir rencontrer des clients sur place.

« On a beaucoup de rencontres parallèlement au salon. Il y a plusieurs de ses rencontres  qui vont avoir lieu quand même. Donc nous on va y aller »

Le problème est que personne n’est préparé à une crise comme celle du Coronavirus.

« C’est du nouveau pour tout le monde. C’est vraiment au jour le jour maintenant. Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui ont une boule de cristal pour prévoir la finalité de tout ça. Mais on espère que ça va se régler dans les plus brefs délais », ajoute André-Pierre Rossignol.

La véritable crainte est que l’épidémie fasse son entrée de façon importante aux États-Unis. Ce qui représenterait un autre coup dur pour l’industrie gaspésienne.

« C’est un marché qui est vraiment primordial pour nous. Et on espère que ça ne sera pas trop touché par l’ampleur du virus », précise Bill Sheehan.

Un salon plus important que celui de Boston  doit avoir lieu à Bruxelles en avril prochain. Mais on semble très peu optimiste de sa tenue avec la propagation du coronavirus en sol européen.

« On voit un peu les mesures qui sont mises en place. On ne serait pas surpris de voir que le salon de Bruxelles sera annulé également. Ça met un peu d’incertitude dans le secteur », explique André-Pierre Rossignol.

Il est toutefois encore trop tôt pour mesurer l’impact de l’annulation du SeaFood Expo North America sur l’industrie gaspésienne.