Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le Salon du livre de la Péninsule Acadienne se réinvente

Publié le 24 septembre 2020 à 09:46, modifié le 24 septembre 2020 à 09:46

Par: Melanie Duguay

Le Salon du livre de la Péninsule acadienne se réinvente et proposera une version virtuelle pour sa 17e édition. Une programmation en mode multi plateformes afin de rejoindre tous les groupes d’âge.

Le salon du livre sous le thème « Nous habitons des mondes imaginés » propose une programmation bien diversifiée avec des auteurs de l’extérieur et donne aussi une grande place aux auteurs d’ici. «On a Rachel Robichaud, on a Philippe Basque, Alain Deneault, le poète Martin Roy, Jonathan Roy qui participe à la soirée littéraire.» explique le directeur général par intérim, Christian Blanchard

L’évènement, qui se tiendra de façon virtuelle cette année, tenait également à aller rejoindre les aînés d’une façon bien particulière grâce à des lettres personnalisées des auteurs. «Donc on a contacté des foyers de soins de la région. Les auteurs ont écrit des lettres souvent à la main qui a été envoyée à nos ainés dans les foyers de soins. » mentionne M. Blanchard

Concernant les jeunes, « Sophie lit » regroupe 34 suggestions de lecture. Une tournée scolaire virtuelle permettra également aux élèves de rencontrer plusieurs auteurs. Une collecte de fonds sous forme de radiothon sera aussi organisée. «Un radiothon qui s’appelle sam’di de lire qui aura lieu le samedi 10 octobre de 10h à 16h sur les ondes de CKRO. La présidente d’honneur ou la marraine-fée c’est Féeli tout. » indique Christian Blanchard.

Parmi les auteurs qui participeront cette année se trouve l’autrice Rachel Robichaud qui explique les motivations qui l’ont poussé à écrire son premier livre. «J’ai arrêté de travailler et j’ai fait un épuisement professionnel. Puis dans ce temps-là, j’ai comme redécouvert ce qui me stimulait, ce que j’aimais faire, ce qui était mes passions et tout ça. »

Mme Robichaud compare son livre à un guide de vie. «Pis vraiment en tête quand j’écrivais, c’est quoi j’aimerais relire pour ça reste mon petit guide de vie et que ça me donne tout le temps à revenir à me dire, ça, c’est une bonne recette pour le bonheur. On ne suit pas toujours une ligne droite dans  la vie, on s’en éloigne dans la vie des fois. »

Le Salon du livre de la péninsule Acadienne aura lieu du 8 au 11 octobre avec une préprogrammation déjà disponible en ligne.