Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le marché comme lieu de rencontre

Publié le 16 juillet 2019 à 11:28, modifié le 16 juillet 2019 à 11:28

Par: Alexie André Belisle

Le marché de Caraquet fête son septième anniversaire cette année. Chaque samedi matin, de juin à octobre, les visiteurs font la rencontre d’artisans et de producteurs locaux. En plus de faciliter l’achat de produits de la région, le marché est aussi l’occasion pour les gens de socialiser.

La pluie qui tombait par intermittence samedi dernier n’a pas découragé les visiteurs de venir faire leurs emplettes hebdomadaires au marché de Caraquet. Le marché a été créé pour promouvoir l’achat de produits locaux. « Nous notre mission au marché c’est d’encourager la production agricole dans les 100 km à la ronde de Caraquet. Je pense qu’on assiste à ça, on a de plus en plus de producteurs et des artisans aussi des métiers d’art », explique la présidente du marché, Kathy Smith.

« C’est très important avoir un marché pour notre communauté, ça permet d’avoir une présence, pour les producteurs et les artisans locaux », affirme Reno Poirier, un producteur maraîcher. Même son de cloche chez Fabiola Gionet, une vendeuse chez Bleuets à Mémé : « on aime beaucoup ça. On aime rencontrer les gens et vendre notre produit. »

« Il y a de quoi qui est social au marché, c’est très important. Je pense que tous les marchands c’est la même chose. Parce que la plupart de nous autres c’est des loisirs, à part les producteurs agricoles », renchérit Denis Lanteigne, un artisan.

Le marché est aussi très bon pour les affaires. C’est le plus gros point de vente de l’entreprise Bleuets à Mémé affirme Fabiola Gionet. Pour Marie-Pier Cormier, une marchande qui concote des brochettes mexicaines avec son conjoint, c’est un point de départ : « nous ce qu’on essaye de faire, c’est ouvrir un petit restaurant mexicain dans le coin. Mais on a commencé par se faire connaître ici au marché et ça va bien, le monde en jase. »

Pendant la période la plus achalandée, le marché peut recevoir jusqu’à 800 visiteurs par jour. Les gens viennent pour acheter des produits locaux, mais aussi pour revoir leurs amis et faire de nouvelles connaissances.

Le marché de Caraquet sera ouvert jusqu’au mois d’octobre. Et ce n’est pas le seul dans les environs. Bathurst et Tracadie ont aussi leur marché cet été.