Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Le maire de Gaspé réagit à l’annonce du fédéral

Publié le 11 février 2019 à 11:19, modifié le 11 février 2019 à 11:19

Par: Nelson Sergerie

L’annonce du gouvernement fédéral a suscité plusieurs réactions du côté des élus de la Gaspésie. Au final, Gaspé n’aura pas réussi à convaincre Ottawa de créer un corridor sans restriction entre le golfe du Saint-Laurent et la baie de Gaspé.

Cette solution proposée par le maire aux autorités fédérales aurait permis à Escale Gaspésie de recevoir les navires de croisière sans aucune limitation de vitesse.  À nouveau cet été, seuls deux corridors autour de l’île d’Anticosti sont créés pour permettre aux bateaux de naviguer au-delà de la limite de 10 nœuds imposée pour l’ouest du golfe du Saint-Laurent. Même s’il est ravi des mesures allégées pour le secteur des pêches, Daniel Côté indique que les impacts se feront sentir sur l’industrie des croisières dans la pointe gaspésienne.

«On va donc se donner une des années les plus difficiles d’Escale Gaspésie pour la prochaine année avec une diminution du nombre d’escales, diminution du nombre de passagers également, parce que les navires sont plus petits. On est en train de réaliser les effets directs. Par contre, pour les prochaines années, ça risque d’aller de mieux en mieux parce qu’on va être mieux en mesure de détecter les baleines grâce à la technologie» explique le maire.