Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La tension monte à Tracadie

Publié le 4 mai 2021 à 16:31, modifié le 4 mai 2021 à 16:31

Par: Derek Dubé

C’est le dernier droit de la campagne électorale municipale au Nouveau-Brunswick. La tension monte à Tracadie à quelques jours du scrutin. Les dernières semaines ont été synonymes d’intimidation et de division dans la population.

Denis Losier et Jean-Yves McGraw sont dans le dernier droit de leur campagne électorale qui a été marquée par la division. Au cours des dernières semaines, plusieurs citoyens ont fait part de leur mécontentement sur les médias sociaux. Des propos qui n’ont pas affecté les deux hommes.

« J’ai essayé, durant la campagne, de vendre mes intentions et ma vision pour les quatre prochaines années pour justement permettre à la population de choisir entre les deux candidats, lequel ils vont vouloir choisir » commente le maire sortant Denis Losier.

« Oui, il y a eu des situations sur les réseaux sociaux qui ont été malheureusement mal utilisées. Il y a des personnes, je sais que vous avez fait état tout à l’heure, des personnes qui ont voulu émettre leurs commentaires, malheureusement, ils se font rentrer dedans » a répondu Jean-Yves McGraw, candidat à la mairie.

Des affiches ont aussi été vandalisées, mais elles ont été remplacées au cours des derniers jours.

« C’est malheureux quand ces choses arrivent, parce que c’est vrai qu’il y a quelqu’un qui a payé pour cela. Le vent a aussi été un facteur dans les derniers jours. On a eu plusieurs pancartes qui ont subi des dommages, mais ce n’était pas du vandalisme, c’était tout bonnement mère nature qui n’était pas d’accord avec les pancartes » ajoute Jean-Yves McGraw.

« C’est quelque chose de regrettable. Les gens ne réalisent pas que les candidats ou l’équipe des candidats vont amasser des fonds pour être en mesure de se procurer ces agents de marketing là » mentionne Denis Losier.

Par ailleurs, le curé Marcel Lagacé a été victime de cyberintimidation, à la suite d’une vidéo publiée sur son compte Facebook, affichant son opinion sur l’élection à Tracadie. Plusieurs citoyens croient qu’il supportaient le candidat Jean-Yves McGraw.

« Je pense que ça n’a pas sa place. Ça démontre le côté sombre des médias sociaux, cela peut être utile, cela peut être extrêmement destructif » déplore Marcel Lagacé.

« Moi pour ma part, je n’ai pas embarqué dans ces commentaires-là. Je me dis, la personne s’est permis ces commentaires-là. En principe s’il y a des gens qui sont d’accord avec ça, ils vont le dire. S’il y a des gens qui sont contres, ils vont le manifester aussi » soulève Denis Losier.

« S’il y a une chose que je peux dire, c’est qu’il a été extrêmement courageux, parce que je suis et certain qu’il savait à quoi s’attendre. Il y en a eu d’autres auparavant lui qui ont osé le faire aussi et qu’ils ont eu le droit au même traitement » souligne Jean-Yves McGraw.

Les deux candidats souhaitent que le prochain conseil municipal puisse éliminer cet esprit de division dans la communauté.