Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La SEBKA ne pourra offrir l’escalade à court terme

Publié le 19 mai 2020 à 14:46, modifié le 19 mai 2020 à 14:46

Par: Vincent Lanoie

Les sports individuels extérieurs ont obtenu le feu vert pour pouvoir être pratiqués à nouveau. Toutefois, la SEBKA, basée à Saint-André-de-Kamouraska, ne peut pas autoriser l’utilisation des parois d’escalade.

Le directeur aux opérations de la SEBKA, Tony Charest, est également propriétaire d’une entreprise de locations de kayak qui doit aussi patienter avant de reprendre du service. Le kayak fait partie de la première phase du plan de déconfinement sportif de Québec. Il faut toutefois être propriétaire de sa propre embarcation.

«On est dans un endroit où c’est le camping qui est gestionnaire de la montagne sur des propriétés privées. En étant gestionnaire au camping et en n’ayant l’autorisation de rouvrir, on ne peut pas ouvrir nos parois d’escalade, puisque les gens doivent venir s’enregistrer à des fins d’assurance», explique M. Charest.