Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La saison touristique bat son plein à Saint-Jean-Port-Joli

Publié le 31 juillet 2020 à 16:36, modifié le 31 juillet 2020 à 16:36

Par: Fabienne Tercaefs

La saison touristique bat son plein dans la MRC de L’Islet. Comme dans Charlevoix et au Bas-Saint-Laurent, les vacanciers sont présents…et pour la plupart, respectent les consignes sanitaires.

Sur le quai, près de la plage ou dans les restaurants, les touristes sont au rendez-vous à Saint-Jean-Port-Joli. Et ce n’est pas la COVID-19 qui les empêche de prendre du bon temps.« C’est la place ou l’on passe nos vacances, c’est bien bien agréable, » affirme une saisonnière. «C’est sûr que c’est inquiétant un peu, mais on fait les dispositions nécessaires suite à ça. Ça ne change pas vos plans de vacances ? Non pas du tout,» renchérit une dame. « Je mets mon masque et le reste on ne va pas s’empêcher de vivre pour autant non plus,» complète un homme.

D’autres trouvent que la pandémie a rendu les gens plus méfiants.« On fait très attention et de toute manière on ne trouve pas ça très agréable cette année. On a le bord de l’eau à voir sinon les gens nous fuient,» affirme une dame.

 

Emmanuel Boucher est artisan de la région. Il fabrique des motos en modèles réduits et tourne-vents avec des canettes en métal qu’il vend aux touristes. À 87 ans,  il doit faire attention face au virus, mais il affirme que tout se passe pour le mieux. «On se tient à 2 mètres, la plupart porte des masques, ils ne viennent pas proches, ils ne viennent pas de l’autre côté, ils sont là. »

 

Quant aux résidents de Saint-Jean-Port-Joli, ils sont heureux d’accueillir les estivants, mais certains redoutent un relâchement. « Moi je suis contente qu’il y ait  des gens dans le village. Je vois que les gens respectent les normes. Ils portent leurs masques, » affirme une citoyenne. «Avec le masque les autres précautions on dirait sont un peu plus négligées, comme le lavage des mains et la distanciation, » ajoute une jeune femme.

 

Les vacances comme une éclaircie dans cette pandémie. « Je pense qu’il ne faut pas se priver de nos belles régions à cause qu’il y a des cas de COVID-19, » termine un  vacancier.