Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

L’Islet pénalisée par le palier orange dans Chaudière-Appalaches

Publié le 22 septembre 2020 à 16:48, modifié le 22 septembre 2020 à 17:03

Par: Guillaume Cotnoir Lacroix

La région de Chaudière-Appalaches est passée dimanche au palier d’alerte orange des mesures de prévention. La MRC de l’Islet paie le prix pour cette décision malgré un faible nombre de cas de COVID-19.

La situation dérange plusieurs citoyens dans l’Islet. Le territoire est maintenant régi par les mesures du troisième niveau d’alerte malgré un nombre de cas actifs inférieur à 5. Trois jours après l’entrée en vigueur des nouvelles mesures, les impacts se font déjà sentir dans les commerces. Une employée du domaine de la restauration nous expliquait que l’achalandage avait déjà diminué drastiquement et que de nombreuses réservations avaient été annulées.

La région de Charlevoix a réussi quant à elle à éviter le palier orange imposé dans la Capitale-Nationale grâce au contrôle de la contagion. L’Islet pourrait-elle imiter sa voisine de la rive nord et demander une séparation? Pas pour l’instant. Le préfet de la MRC demande plutôt aux citoyens de collaborer avec la Santé publique et envoie un message d’unité à la population.

« Chaudière-Appalaches a démontré ce printemps que ça pouvait bien aller et je pense qu’on est capable de reprendre où on était il n’y a pas longtemps. Dans la MRC de l’Islet, il y a 40% de la population qui sont des personnes âgées, le danger est là et il est réel. »

Le son de cloche est le même du côté du maire de Saint-Jean-Port-Joli, Normand Caron. Il invite sa population à la prudence et au respect des consignes sanitaires. Sa vision pourrait cependant changer rapidement si les impacts économiques sur sa municipalité deviennent trop importants.

« Ce sera quelque chose qu’on va discuter pour intervenir à ce niveau-là. On suit la situation, on voit comment ça peut influencer au niveau de notre économie, et à ce moment-là on agira. »

La MRC de l’Islet ne recensait aucun nouveau cas de COVID-19 mardi selon les données du CISSS de Chaudière-Appalaches, une situation qui pourrait inciter les élus à demander un retour à la zone jaune.