Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La ferme école Lapokita : biologique et avant-gardiste

Publié le 5 août 2020 à 15:05, modifié le 5 août 2020 à 15:05

Par: Jasmine Gregoire

La production biologique gagne en popularité depuis plusieurs années. On compte plus de 2000 fermes bios au Québec, dont ici à La Pocatière, à la ferme école Lapokita.

Normand Caron, directeur de la ferme école Lapokita, explique que les étudiants sont responsables des soins à la ferme : «Durant la session de formation, il y a des étudiants qui participent soit aux soins du troupeau conventionnel ou en régie biologique. À tour de rôle, ils viennent pour faire des journées, faire le soin, l’alimentation, la traite des vaches.»

Les aliments biologiques ont la côte depuis plusieurs années notamment en raison du côté santé et écologique :  «C’est sûr que tout ce qui est dans le sens de la culture biologique est basé sur du développement durable. On va utiliser moins de produits chimiques, on va utiliser le fumier qui est produit au niveau de la ferme.», explique t-il.

Les vaches profitent d’une litière à base de résidus de bois et d’installations avant-gardistes.

Le directeur illustre les technologies utilisées : «Cette litière est travaillée deux fois par jour pour être en mesure d’assurer le compostage au niveau de notre section où les vaches se couchent. […] Donc la toile nous permet de faire passer la luminosité dans le jour. Donc on arrête les lumières complètement quand la luminosité est suffisante.»

L’institut de technologie agroalimentaire qui chapeaute ce projet a aussi implanté une section bio en serre : «Il y a un processus de certification biologique qui a été mis en place pour cette parcelle-là et aussi pour une partie des serres qui va servir à l’enseignement horticole biologique. », dit-il.

Les produits biologiques sont de plus en plus nombreux sur les tablettes. Ils sont accessibles et délicieux, c’est maintenant à votre tour de les découvrir.