Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La Commission scolaire prête à se plier aux récréations de 20 minutes

Publié le 15 février 2019 à 12:34, modifié le 15 février 2019 à 15:41

Par: Marie-Eve Cloutier

Québec annonçait un peu plus tôt cette semaine sa volonté d’instaurer deux périodes de 20 minutes de récréation obligatoire par jour aux enfants du primaire dès l’automne prochain.

Le directeur général de la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup adhère à cette volonté de la part du gouvernement de François Legault. Antoine Déry indique toutefois que la directive risque de modifier la tâche des enseignants, les horaires de dîner et le transport scolaire. Il se dit prêt à s’asseoir avec les directions des établissements scolaires pour réfléchir à cette réorganisation.

« En fait, c’est un beau problème. On va trouver des solutions à ça si c’est vraiment la volonté ministérielle. On va essayer de voir comment on va articuler tout ça, mais c’est sûr qu’on va avoir besoin de la collaboration de tout le monde, dont nos employés », précise Antoine Déry.