Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

Depuis cet après-midi, des manifestants bloquent le trafic ferroviaire  en provenance de l’ouest sur le rail du CN à L’Isle-Verte, sur le territoire traditionnel Malécite.

Nouvelles

Jour de fête à Saint-Alexis

Publié le 13 février 2020 à 16:48, modifié le 14 février 2020 à 13:08

Par: Louis Laflamme

C’était jour de fête jeudi à Saint-Alexis-de-Matapédia. Depuis la matinée, l’épicerie et le magasin général a rouvert ses portes, après une fermeture qui aura duré près d’un an. Les citoyens étaient visiblement très emballés par cette réouverture.

« Je me suis levée avec une chanson en tête. Celebrate good time COME ON! », chante une citoyenne de Saint-Alexis, juste avant d’aller faire ses emplettes.

Jeudi, c’était jour de fête pour les citoyens de Saint-Alexis de Matapédia. C’est la première fois depuis des mois qu’ils n’ont plus besoin de faire des dizaines de kilomètres pour faire leur épicerie.

« Tout est revenu, sauf qu’on a ajouté les mets préparés, le four à pain, maintenant on fait du pain, croissant, baguette. En bas on a encore la quincaillerie et l’essence. On va avoir Loto-Québec la semaine prochaine », explique le propriétaire du marché Bonichoix Épicerie famille Lavoie, Joël Lavoie.

« C’est plus grand, c’est plus beau. C’est bien! », explique une cliente à sa sortie du commerce.

« Ça fait du bien de revenir dans notre épicerie », en ajoute un autre.

« C’est le fun. Ça fait plaisir de voir que le monde est content de revoir l’épicerie. Ça revit. Ça redonne une vie au village », soutient Joël Lavoie.

Pour plusieurs, il ne s’agit pas seulement d’une réouverture d’un commerce. C’est comme si le cœur du village se remettait à battre.

« C’est comme si mon village revenait en vie, s’est sorti du respirateur artificiel. C’est extraordinaire », explique une résidente de Saint-Alexis, Sylvie Gallant.

« Moi, je pense qu’aujourd’hui, je suis la femme la plus heureuse de la place parce qu’on a une épicerie », renchérit une autre citoyenne.

« Ils ont ça à cœur, leur épicerie. L’ancienne avait duré 103 ans. Donc c’est quand même une habitude dans les Plateaux. Il n’y avait plus rien. Plus d’essence, plus de boucherie sur les plateaux. C’était vraiment une nécessité d’avoir ça. Et là, on l’a! », de dire Joël Lavoie.

Même si la journée a été mouvementée pour Joël Lavoie, l’homme qui a choisi d’acheter le commerce avait peine à cacher sa fierté d’enfin voir son projet se concrétiser. Une réalisation qui aura été plus complexe que prévu.

« On a eu beaucoup de petites embuches, mais rien de majeur, mais assez pour retarder un petit peu. Mais là, on a réussi », mentionne le propriétaire.

Si la tendance et cet achalandage se maintiennent, tout porte à croire que l’épicerie de Saint-Alexis et son propriétaire connaîtra du succès, du moins, il l’espère.

« J’espère que le monde va venir nous encourager. On a mis beaucoup d’effort dans ça. Ça devrait marcher », conclut-il.

L’épicerie famille Lavoie sera ouverte sept jours sur sept, de 7h à 22h.