Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Jeux du Canada : Céline Kavanaugh accueillie en héroïne

Publié le 14 mars 2019 à 13:45, modifié le 14 mars 2019 à 13:45

Par: Jacob Cassidy

Une athlète de Grand-Sault s’est démarquée lors des derniers Jeux du Canada. La skieuse de fond paranordique Céline Kavanaugh est montée trois fois sur le podium. De retour dans la région, elle a reçu un accueil chaleureux.

Les exploits de Céline Kavanaugh seront immortalisés à la Polyvalente Thomas-Albert de Grand-Sault. L’athlète de 17 ans a obtenu trois médailles à Red Deer en Alberta.  «C’était complètement différent d’avoir l’atmosphère de tous les différents athlètes à travers le Canada, raconte-t-elle. Toutes les provinces et les territoires étaient là, il y avait quelqu’un qui les représentait c’était vraiment une expérience inoubliable.»

Puisqu’il y avait peu de participants dans la catégorie paranordique, la skieuse avait bon espoir de rafler plusieurs titres lors de ces jeux. «Voir tout le travail qui a été fait dans les trois dernières années, elle et Charlotte, finalement être rendu à ce point-là c’était vraiment excitant, c’était touchant, c’était stressant», commente la mère de l’athlète, Claudette Kavanaugh

Atteinte d’une déficience visuelle, elle est accompagnée dans ses épreuves par une guide. «Il faut qu’elle ski devant moi, elle a un système de microphone et en arrière sur le dos il y a un speaker, alors elle dit les directions et ce qui vient ou si quelqu’un derrière moi arrive», explique la skieuse.

Leurs exploits sportifs leur ont valu le titre de porte-drapeaux lors de la cérémonie de fermeture de l’évènement sportif. «C’est un gros moment d’attente, tu es juste là et tu attends. J’étais là en train de me pratiquer de bouger le drapeau. C’était stressant, mais quand c’était le moment de sortir j’étais assez fière et j’étais contente», partage-t-elle.

La jeune athlète est devenue une véritable fierté pour la communauté de Grand-Sault.«D’avoir quelqu’un de notre école et encore plus médaillée à trois reprise, porte drapeau de la province c’est tout un exploit.»

Céline Kavanaugh poursuivra ses études à Ottawa l’automne prochain. Elle ignore si elle continuera le ski de fond, mais ouvre la porte à essayer d’autres sports.