Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Investissement de 1,3 M $ au camping du parc provincial La République

Publié le 14 septembre 2021 à 16:00, modifié le 14 septembre 2021 à 16:00

Par: Gilles Duval

Une somme de 1,3 million de dollars a été investie au cours des derniers mois afin de moderniser les infrastructures du camping du parc provincial La République à Edmundston. Plusieurs sites de camping offrent maintenant les trois services d’eau, d’électricité et d’égout.

Les investissements font en sorte qu’une quinzaine de sites offrent le service d’égout. Les travaux ont aussi permis de faire des ajustements en ce qui a trait à l’électricité sur les sites.

«Il y en avait déjà ; mais aujourd’hui avec la demande grandissante des grandes roulottes et les winnebagos, ça fait qu’un 30 ampères, 50 ampères c’était rendu nécessaire ». a dit le gestionnaire du parc provincial La République, Éric Morneault.

Pour réaliser les travaux, une section du camping a été fermée durant la saison estivale, le privant d’une soixantaine d’emplacements.

«Avec la covid, on a profité de la situation pour faire tous ces remplacements-là pour s’assurer que l’année prochaine en 2022, on reparte ouvert 100 %», a ajouté le gestionnaire du site.

Les deux dernières saisons touristiques estivales ont été difficiles en raison des restrictions reliées à la Covid-19. Plus de 20 000 personnes ont fréquenté les lieux en 2021 alors que la moyenne habituelle est d’environ 70 000 visiteurs. Les statistiques démontrent que 60 % de la clientèle provient du Québec et de l’Ontario.

«Après l’ouverture de nos frontières et le passage à la phase verte, on a connu un achalandage assez incroyable; puis on a été en mesure de se tirer d’affaire quand même», a précisé Éric Morneault.

La durée moyenne du séjour des visiteurs au parc provincial La République est de 1,6 nuit, ce qui en fait un site de camping de passage.

«Mais s’ils dorment un 24 heures ou 48 heures ici, notre mission c’est de s’assurer qu’ils vont passer un beau séjour dans le parc ».

L’amélioration des infrastructures est bien accueillie par les visiteurs.

«Le parc n’a pas d’égout nulle part ; donc s’ils font cela, ça va être bien pratique», a dit Doris Taquet, une visiteuse de Terrebonne au Québec qui a séjourné à cet endroit de dimanche à lundi.

Le parc accueille également une vingtaine de saisonniers qui reviennent d’année en année.

«J’ai des petits-enfants et ils veulent faire du camping, on a acheté la roulotte», a indiqué Pauline Bélanger, saisonnière depuis trois ans.

«On a une grosse roulotte nous aussi, on ne veut pas de la route, ici , on est tranquille, c’est le petit paradis», a laissé entendre Nora Roy, aussi saisonnière mais depuis quatre ans.