Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Interruption à Matane : Fort achalandage à la traverse de Rivière-du-Loup/Saint-Siméon

Publié le 25 octobre 2020 à 16:52, modifié le 26 octobre 2020 à 12:47

Par: Amélie Paquette

Les véhicules étaient nombreux à emprunter la traverse reliant Rivière-du-Loup-Saint-Siméon, ce dimanche. C’est que la Société des traversiers du Québec (STQ) recommande aux automobilistes d’utiliser le service de traversier à Rivière-du-Loup, en raison de l’interruption de services à Matane.

Rappelons que le NM Saaremaa 1 est entré en contact avec le quai de Godbout, sur la Côte-Nord, lors de son accostage vendredi dernier. Les départs sont annulés jusqu’à mardi. Le CTMA Vacancier devrait prendre la relève le lendemain, selon les indications de la STQ.

Entre-temps, plusieurs voyageurs, que notre service de nouvelles a rencontrés, nous ont confirmé avoir fait le détour jusqu’à Rivière-du-Loup pour prendre la traverse. Plusieurs arrivaient de la Gaspésie. Pour ces automobilistes, ça représente plusieurs heures de détour.

«  Je suis de Sept-Îles. Je reviens de la chasse. J’avais une réservation, lundi, sur le Saaremaa. alors il a fallu que je vienne ici aujourd’hui. […] On vit sur la Côte-Nord, on est habitué », a commenté un homme qui attendait le traversier.

Il n’est pas nécessaire d’ajouter des départs, selon le capitaine de la traverse de Rivière-du-Loup, Marco Ouellet. Malgré les voitures qui convergent vers Rivière-du-Loup, il y a assez d’espace et de personnel.