Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Incendie à St-Siméon : des mesures de soutien en place

Publié le 16 octobre 2018 à 17:07, modifié le 16 octobre 2018 à 17:07

Par: Louis Laflamme

L’onde de choc de l’incendie de St-Siméon se fait aussi sentir chez les amis et camarades de classe des jeunes victimes. Pour en contrer les effets, des équipes de professionnels interviennent, depuis la première heure, lundi, dans les écoles que fréquentaient Philippe Lepage et Laurence Lebrasseur.

Dès le retour en classe, lundi matin, des équipes d’intervenants de diverses professions attendaient les élèves, autant à l’école des Prospecteurs, de Murdochville qu’à la polyvalente de Paspébiac. Les écoles que fréquentaient respectivement Philippe et Laurence.

Quelques heures à peine après le drame, toute une stratégie d’intervention était déjà élaborée. Il faut dire que des protocoles d’accompagnement en cas de décès tragiques existent, et ils ont fait leurs preuves. Le tout est rendu possible grâce à une étroite collaboration entre les milieux scolaires de la santé. Le service d’urgence sociale du CISSS de la Gaspésie a rapidement été mis à contribution.

Évidemment, ce travail est de longue haleine. Bien que la majorité du travail de terrain se fasse au cours des prochains jours, les intervenants assurent que des ressources seront disponibles pour ceux dans le besoin durant toute l’année scolaire. Il va s’en dire, ces mesures de soutien auprès des jeunes sont grandement appréciées, autant par les parents que par la direction des écoles.

La vague de soutien pour les victimes et leurs familles transcende les salles de cour. D’ailleurs, les funérailles de Philippe et de Laurence seront payées en totalité par les entreprises HG Division.