Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Importante victoire pour les 3L face aux Marquis sans Pepin

Publié le 2 février 2020 à 00:15, modifié le 2 février 2020 à 00:16

Par: Vincent Lanoie

Les 3L de Rivière-du-Loup ont mis fin à une séquence de trois revers de suite samedi soir en l’emportant 5 à 4 face aux Marquis de Jonquière.

Au premier vingt, les visiteurs sont les premiers à briser la glace dans le duel, mais les 3L sont en mesure de répliquer. Après avoir raté le match de vendredi en raison d’une suspension, Michaël Rhéaume célèbre son retour au jeu en touchant la cible en décochant sur réception. Seulement 48 secondes, Francis-Verreault Paul redonne les devants à son équipe en surprenant Guillaume Decelles d’un tir bas et précis. Dans les dernières minutes de l’engagement, Samuel Lévesque et Guillaume Veilleux vont se livrer un combat pour homme, qui ne fera pas de gagnant.

Au deuxième tiers, Marc-André Tourigny obtient une échappée lors d’un désavantage numérique. Il opte pour le lancer entre les jambières, mais le portier des Marquis fait l’arrêt. Après avoir manqué la dernière fin de semaine d’activités, Francis Meilleur célèbre en marquant d’un tir sur réception avec l’avantage d’un homme. Quelques moments plus tard, Guillaume Decelles quitte le match après qu’un joueur adverse ait entré en contact avec lui. Loïc Lacasse saute dans la mêlée pour prendre son poste. Les 3L récidivent à nouveau. Raphaël Bussières fait habillement dévié le tir de Louick Marcotte dans le but. Dans la dernière minute du deuxième engagement, Philippe Paradis ramène tout le monde à la case départ en déjouant Lacasse. C’était 3-3 après deux périodes de jeu.

Au dernier vingt, les Louperivois profitent de deux chances de marquer coup sur coup, mais ne peuvent capitaliser. Raphaël Bussières voit son lancer toucher le poteau de plein fouet, alors que David Poulin passe près de marquer un but spectaculaire, mais il n’est pas en mesure de toucher la cible. Bussières réussit à se reprendre par après en enfilant son deuxième filet de la partie sur une passe spectaculaire en plongeant de David Poulin. Comme c’était le cas au premier vingt, les Marquis n’ont besoin que 29 secondes pour revenir à nouveau de l’arrière grâce au but de Philippe Paradis. Les hommes de Benoît Laporte jouent de chance vers la fin de la rencontre. Avec une égalité de 4 à 4, Michaël Rhéaume envoie la rondelle du coin de la patinoire vers le but et le disque dévie sur le patin de Karel Saint-Laurent pour finir sa course derrière la ligne rouge. Un deuxième filet pour l’attaquant des 3L qui donne la victoire à son équipe au compte de 5 à 4.

«On peut juste être satisfait de notre match. Le match d’hier qui ne voulait rien dire s’est transporté en première période où nous étions pas du tout de la partie. Notre avantage numérique a fait la différence», a raconté l’entraîneur des 3L Benoît Laporte.

«J’ai eu début de saison lent avec Marcotte et Tourigny. Benoît nous avait séparé en début de campagne, mais il nous a remis ensemble en raison de la bonne saison qu’on a eu l’an passé. Ça fait du bien de revenir au jeu après avoir manqué trois semaines de jeu. On a eu une bonne partie ce soir, on a dominé et on a eu bonnes chances de marquer», a mentionné Raphaël Bussières.

«Ça fait bizarre de se lever un vendredi matin en sachant que tu ne joues pas en raison de ma suspension étant depuis plusieurs mois dans la même routine. C’était dur de jouer le match d’hier durant ses circonstances. On a rebondi ce soir, ce n’était pas notre meilleur match, mais on est ressorti avec le deux points», a expliqué Michaël Rhéaume.

«Le but qu’ils ont fait en fin de deuxième période c’était un peu de ma faute. Cette année, j’essaie de prendre une fierté à bien jouer défensivement. Toutefois, j’ai eu un bon match offensivement. Tout roulait en ma faveur et j’ai senti en confiance plus que le match se déroulait», a souligné David Poulin, qui a terminé le match avec deux passes.

Situation concernant Simon Danis-Pepin

Le défenseur Simon Danis-Pepin n’était pas en uniforme pour cet affrontement, lui, qui a joué son premier match de la saison la veille face au COOL-FM. Les 3L ont accepté de jouer cette partie même si les joueurs savaient qu’ils perdaient l’affrontement par défaut en raison de la présence de Pepin dans l’alignement. La Ligue nord-américaine soutient que l’arrière de 31 ans n’est pas admissible à jouer dans la LNAH cette saison.

«Concernant la participation de Simon Danis-Pépin lors du match de vendredi soir opposant les 3L de Rivière-du-Loup au Cool FM de St-Georges-de-Beauce, la LNAH maintient que la signature du contrat de Danis-Pépin a été demandée après la date finale mentionnée dans la règlementation de la Ligue. Il est donc inadmissible à jouer pour les 3L. La Ligue nord-américaine n’émettra aucun autre commentaire en regard de cette situation puisqu’il y a contestation de la part des 3L», pouvait-t-on lire dans un communiqué de presse publié samedi par la LNAH.

L’organisation des 3L avait commenté la situation de Pepin sur leur page Facebook vendredi avant le match face aux Beaucerons.

«Concernant le dossier du contrat de Simon Danis-Pepin, il y a un différend entre l’interprétation que la Ligue fait du règlement et la nôtre. Nous allons faire valoir nos droits afin que Simon puisse terminer la saison avec nous», était-il expliqué par la formation louperivoise.

Le problème entre les deux parties est le suivant : la Ligue nord-américaine stipule que les joueurs de liste protection désirant jouer cette saison doivent signer une entente au plus tard le 29 janvier. Un autre point de ce règlement mentionne toutefois qu’un joueur devra avoir signé un contrat avant le 31 janvier à 23h59 et avoir disputé au moins une partie du calendrier régulier au plus tard en date du premier match cédulé et joué suivant la date du 31 janvier à 23h59. Les 3L soutiennent que Pepin est considéré comme un joueur et non un joueur de liste de protection ayant disputé les cinq dernières saisons à Rivière-du-Loup.

Le dossier de Simon Danis-Pepin sera débattu lundi soir durant une rencontre entre les gouverneurs de la LNAH.

Les 3L joueront leur prochaine rencontre vendredi prochain en visitant les Éperviers de Sorel-Tracy. Ils retrouveront leurs partisans samedi prochain face aux Pétroliers du Nord.