Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

La grève illimitée est terminée chez Prelco

Publié le 31 octobre 2021 à 12:33, modifié le 1 novembre 2021 à 16:43

Par: Samuel Gosselin Belanger

Les 225 employés de chez Prelco à Rivière-du-Loup seront de retour au travail en début de semaine de prochaine. L’entreprise et le syndicat de l’usine ont accepté une entente en conciliation, qui a été présentée dimanche matin en assemblée. Celle-ci a été approuvée par les membres à un taux de 83%, ce qui met fin à la grève qui était en cours.

 

Cette entente est un véritable soulagement pour les deux partis impliqués dans ce dossier. 76% des travailleurs ont pris part à cette assemblée afin de prendre position.

« Ce n’est jamais très plaisant d’avoir 200 travailleurs en conflit sur le trottoir. Il y a des familles là-dedans. Nous sommes soulagés. Les travailleurs étaient en accord avec les recommandations du conciliateur. Ç’a rapproché les deux partis avec un résultat de 83, 33 % pour une participation de 175 travailleurs », a commenté le président du syndicat des travailleurs de Prelco, Marco Allard.

« Le conflit était entièrement basé sur le monétaire et ce qui a été discuté à la table des négociations a été uniquement du monétaire. Par les recommandations du conciliateur ont est venu à une entente. Le syndicat était très à l’aise à présenter cette offre et l’employeur l’était également. L’implication du médiateur dans le dossier a été pour beaucoup. Ça fait ouvrir d’autres horizons. On a discuté. C’est le fruit d’une très longue nuit de négociations qui s’est terminé au milieu de la nuit », ajoute Marco Allard.

Joint par téléphone, le président-directeur général de Prelco Dominic Lavoie se dit « très content » du dénouement. Pour le principal intéressé,  cette mobilisation des travailleurs « envoie un message très fort » sur la volonté des employés à vouloir régler le conflit.

« Les gens dans l’assemblée étaient très satisfaits de ce règlement. On passe à autre chose. On a eu des discussions dans notre assemblée et les gens sont heureux de rentrer au travail à partir de mardi prochain », termine Marco Allard.

Un protocole de retour au travail a été établi pour reprendre les opérations progressivement à partir de lundi, et être pleinement opérationnel dès mardi. Cette nouvelle convention collective est d’une période de quatre ans et viendra à échéance en février 2025.

Alors que des allégations d’intimidation de cadres par des syndiqués ont circulé la semaine dernière, le président de Prelco a expliqué que ces situations seraient gérées à l’interne, maintenant que les négociations sont terminées.

« Nos cadres, nos gestionnaires qui ont été impliqués dans le conflit de travail sont présentement en séance de programme d’aide aux employés. Donc de discuter avec eux, qu’ils puissent discuter avec un professionnel de ce qui est arrivé, de ce qui en est et de comment on s’assure de tourner la page et de la bonne façon », conclut-il.