Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Générosité : 321 paniers de Noël distribués à Rivière-du-Loup

Publié le 19 décembre 2019 à 17:02, modifié le 19 décembre 2019 à 17:05

Par: Fabienne Tercaefs

C’est ce jeudi que les paniers de Noël sont distribués à Rivière-du-Loup. Les bénévoles de la Saint-Vincent-de-Paul ont confectionné 321 boîtes pour les familles démunies de la région.

Maria-Cristina est venue chercher son panier de Noël jeudi matin. Un sérieux coup de pouce pour cette jeune maman qui va bientôt accueillir un 2e enfant. « Ça représente de l’aide pour ma famille. Dans le fond je trouve que c’est généreux qu’ils donnent ça à tout le monde.(…) Ça permet de donner des plus gros cadeaux de Noël, c’est quand même super beau. » explique Maria-Cristina Bérubé Dumont.

Pour Michèle Morin, ce panier bénéficiera à ses 2 grands enfants et son conjoint : « Une chance parce que c’est dur. Manger c’est un besoin et ça nous aide à mieux manger aussi parce qu’on a des légumes qu’on n’a pas les moyens d’acheter en hiver. Le céleri à 5 piastres là l’hiver c’est cher. »

321 boîtes ont été préparées cette année dont 177 pour des personnes seules, les autres allant à des familles de 3, 4, voire 9 membres. Des paniers-repas qui feront toute la différence pour le temps des fêtes.

«  Ça nous fait chaud au coeur oui, parce qu’il y a beaucoup de gens qui sont vraiment dans le besoin. J’ai eu des appels encore hier soir pour 2 ou 3 demandes.» affirme le président de la Société Saint-Vincent-de-Paul, Gilles Pelletier.

Les bénévoles ont mis en carton, distribué, et même livré des paniers. «C’est un aboutissement parce que les gens vont venir chercher ça. Je pense qu’ils vont être heureux de voir ce que l’on a gardé pour eux autres. Les paniers sont très bien garnis.» ajoute Gilles Pelletier.

 

Et parmi les dons distribués aussi aux familles : des pantoufles, mitaines ou écharpes tricotées à la main. «On tricote à l’année pour les paniers de Noël. On est au-dessus de 400 morceaux de tricotés pour les paniers de Noël. (…) Ça fait du bien à notre coeur et notre conscience de pouvoir apporter une chaleur à quelqu’un et beaucoup d’amour, parce que c’est fait avec plein d’amour. » raconte Brigitte Timmons, bénévole et animatrice loisirs à la résidence Le Saint-Louis.

Et de l’amour et de la gratitude, il y en avait !

« On dit de gros mercis à tout le monde qui a aidé pour la Guignolée. » termine Michèle Morin.