Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

François Legault s’engage auprès des travailleurs de Bombardier

Publié le 22 février 2018 à 14:59, modifié le 22 février 2018 à 15:44

Par: Simon Philibert

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault était passage à l’usine de Bombardier de La Pocatière ce matin. Il a rencontré les représentants de la direction et du syndicat des travailleurs.

François Legault déplore qu’aucun seuil minimal de travail réalisé au Québec ne soit exigé par le gouvernement dans l’octroi de contrats publics. «En Europe, quand on construit, on construit local, aux États-Unis, on construit local. On est le seul endroit au monde qui ne construit pas local » explique François Legault .

Avec les emplois indirects, près de 2000 personnes sont touchées par les activités de Bombardier à La Pocatière. «Là, il n’est pas minuit moins une, il est minuit et cinq. Il y a déjà des employés ici à La Pocatière qui disent, moi je ne suis pas venu travailler ici pour 6 mois et commence déjà à chercher ailleurs » ajoute le chef de la CAQ.

S’il est élu premier ministre, François Legault s’engage à rouvrir le contrat du REM. Selon le chef de la CAQ, une intervention du gouvernement est la seule façon de sauver l’usine de La Pocatière. Il affirme qu’ «Un gouvernement de la CAQ, va s’assurer que les prochains contrats qu’on fasse tout en notre possible pour que le maximum soit fait ici, entre autre, à La Pocatière.».

Pour le syndicat et les élus de la région peu importe le gouvernement en place le dossier doit être réglé. «Moi ce que je veux, peu importe le partie, que l’on gère le dossier et que les emplois à La Pocatière soient maintenus. Je pense que notre dossier principal, c’est ça » explique Sylvain Hudon, Maire de La Pocatière.

À quelques mois des élections provinciales, Francois Legault promet des annonces  de candidature prochainement dans la région. Le passage de François Legault à La Pocatière et sa volonté d’agir dans le dossier de Bombardier donnent le ton pour la prochaine campagne électorale.