Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Fin des Pétroliers à Saint-Jérôme : la LNAH se serre les coudes

Publié le 20 juin 2019 à 12:12, modifié le 20 juin 2019 à 12:36

Par: Vincent Lanoie

Le commissaire de la Ligue nord-américaine de hockey a réagi ce matin à l’annonce du départ des Pétroliers de Saint-Jérôme.

Jean-François Laplante soutient qu’il s’attendait à un tel dénouement dans ce dossier. Il mentionne qu’une entente de principe était sur la table, mais puisque l’équipe est arrivée de Berlin en cours de saison, l’aspect administratif a été laissé de côté par les Pétroliers. Cependant, Laplante croit la Régie Intermunicipale de la Rivière-du-Nord n’a jamais donné une vraie chance aux Pétroliers de se faire valoir, qui se retrouvaient dans une situation difficile à gérer à court terme. Il ajoute que les dirigeants ont fait leur possible, mais qu’ils n’étaient tout simplement plus les bienvenus à Saint-Jérôme.

Deux possibilités se présentent, soit celle de jouer à cinq équipes l’an prochain ou de relocaliser la formation vraisemblablement à Laval. Il ajoute qu’aucune expansion ne devrait avoir lieu en vue de la saison 2019-2020, mais que plusieurs dossiers avancent bien en vue de la campagne 2020-2021.

«De signer un bail de trois ans, ça aurait dû être ça la priorité. Ce n’est pas le premier coup que la LNAH mange, on est fait fort. On regarde vers l’avant en direction du plan B qui avait déjà été défini, puisqu’il y avait déjà de signes qui montraient que la Régie intermunicipale de la Rivière-du-Nord ne voulait pas le retour des Pétroliers», a expliqué le commissaire de la LNAH.