Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Eudore Aucoin se dit satisfait malgré la défaite

Publié le 21 septembre 2018 à 23:03, modifié le 22 septembre 2018 à 10:18

Par: Carl Vaillancourt

L’entraîneur-chef des Albatros du Collège Notre-Dame Eudore Aucoin s’est dit satisfait de l’éthique de travail de ses joueurs malgré la défaite de 4 à 1 vendredi soir face aux Estacades de Trois-Rivières au Centre Premier Tech.

Il a fallu attendre 13 minutes de jeu avant de voir les visiteurs inscrire le premier filet de sa rencontre. L’attaquant des Estacades, Nick Rhéaume a déjoué le gardien Nathan Pelletier qui en était à un premier départ cette saison lui qui revenait d’une blessure qui l’avait tenu à l’écart du jeu.

La réplique est venue par la suite du bâton de la recrue de 15 ans Zacharie Charest lors d’une supériorité numérique. Il a été l’unique marqueur des siens dans la rencontre, lui qui a déjoué le cerbère trifluvien avec un tir dans la partie supérieure du filet.

Les hommes d’Eudore Aucoin sont retournés au vestiaire gonflés à bloc avec une égalité de 1 à 1 face à une équipe qui fait partie du premier tiers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Affamés en deuxième période, les Albatros du Collège ont disputé l’une de leurs meilleures périodes de hockey de la saison régulière jusqu’à maintenant. Dominant les tirs au filet et les chances de marquer, c’est finalement les Estacades qui ont inscrit un filet en fin de deuxième période, alors qu’il restait moins de deux minutes à l’engagement.

Alexandre Parent a logé le disque derrière le gardien du Collège Notre-Dame, alors que la rondelle a dévié au préalable sur le défenseur qui a tenté de couper la passe dans une situation de 2 contre 1.

Après la rencontre, l’entraîneur-chef des Albatros du Collège Notre-Dame a confirmé que la confiance était fragile du côté de ses joueurs surtout que l’équipe a de la difficulté à inscrire des buts à égalité numérique. Parmi les 12 buts inscrits cette saison, 5 ont été l’œuvre de l’attaque massive.

« Il va falloir améliorer l’exécution surtout en zone offensive. On doit être mieux structuré dans notre exécution à 5 vs 5», a-t-il ajouté.

De son côté, l’attaquant de 15 ans, Samuel Johnson, a été l’un des meilleurs joueurs sur la patinoire pour les deux équipes. Son intelligence avec la rondelle a permis de contrôler la rondelle en territoire offensive en plus de créer quelques chances de marquer pour lui et ses coéquipiers.

« Les gars n’ont pas paniqué. On est restés focus sur le match. Nous sommes restés positifs », a révélé Samuel Johnson.

Plusieurs éléments-clés de l’équipe se retrouvaient également dans les estrades en raison des blessures, c’est l’une des principales raisons qui expliquent les déboires de l’équipe. Cinq joueurs de l’alignement n’étaient pas en uniforme, tous ennuyés par des blessures.

Les Estacades ont profité de cette confiance fragile en troisième période pour inscrire deux buts tour à tour pour clore la rencontre avec une victoire de 4 à 1. Le gardien de but des Estacades, Alexis Giroux, s’est également démarqué dans la rencontre repoussant 31 des 32 tirs dirigés sur sa cage dans la victoire.

Selon Eudore Aucoin, son équipe devra améliorer l’exécution en zone offensive à cinq contre cinq si l’équipe veut espérer remporter des victoires.

Après six rencontres cette saison, l’équipe figure au 14e rang de la Ligue avec une fiche d’une victoire et cinq revers. Seul les Forestiers d’Amos se retrouve derrière la formation louperivoise avec le même dossier. La seule victoire des Forestiers a été justement face aux Albatros du Collège Notre-Dame lors du premier week-end de la saison.