Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Ethen James Harnish de Grand-Sault accusé de meurtre au premier degré

Publié le 3 juin 2020 à 12:31, modifié le 4 juin 2020 à 10:58

Par: Charles Camirand

Ethen James Harnish de Grand-Sault fait maintenant face à une accusation de meurtre au premier degré en lien avec la mort de Brandon Martin de Miramichi. Il a comparu de nouveau en cour provinciale hier.

Ethan James Harnish fait face à l’accusation la plus grave du code criminel, meurtre prémédité. L’individu de 21 ans est aussi accusé d’indignité envers des restes humains. Il été arrêté le 27 mai au lendemain de la découverte du corps de Brendon Martin près de la route 108 à Plaster Rock. Ce meurtre sème la consternation à Grand-Sault : «On se connait tout le monde. On connait tous les voisins, on est ami. Ça m’attriste, mais ça arrive. C’est épeurant, on vit dans un monde qui n’est pas facile. J’ai trouvé ça épouvantable. Oui, je n’en revenais pas. Ça fait longtemps qu’il cherche tout ça. Ouin, un jeune homme comme ça.»

 

Brandon Martin, 21 ans, avait été vu pour la dernière fois le 22 mai 2019 à Miramichi. La police considérait sa disparition comme suspecte depuis l’été dernier. Son corps a été retrouvé à 150 km de chez lui. Il était le père d’une fillette de deux ans. La mère du jeune homme lui a rendu un vibrant hommage sur les réseaux sociaux. Toute la famille pourra maintenant vivre son deuil.

L’accusé n’en est pas à ses premières frasques, lui qui possède des antécédents judiciaires. Une autopsie a été pratiquée pour déterminer la cause du décès.  La police de Miramichi a refusé de dévoiler plus de détails sur l’enquête.

La prochaine comparution d’Ethen James Harnish est prévue le 16 juin à Miramichi.