Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

États financiers de la SÉMER : Autre revers pour le maire Périard

Publié le 19 septembre 2019 à 22:00, modifié le 20 septembre 2019 à 12:22

Par: Raphael Brouillette

Le maire de Saint-Paul-de-la-Croix  a pu  formuler une autre demande d’accès aux résultats financiers de la SÉMER jeudi soir lors de la réunion de la MRC de Rivière-du-Loup. Demande qui n’a pas donné les résultats escomptés.

Simon Périard  subi un cinglant revers puisque la résolution a été rejetée à l’unanimité par le conseil des maires. Bien qu’ils reconnaissent le gouffre financier, ils soutiennent que la question doit d’abord être abordée lors d’une rencontre de travail lundi prochain. Le préfet Michel Lagacé, qui brillait par son absence jeudi soir, devrait alors donner quelques réponses  sur la santé financière de l’usine. Déçu mais peu surpris du dénouement de la soirée,  Périard est toutefois confiant d’avoir une partie de ses réponses lors de cette rencontre. Les derniers chiffres à jour datent de 2017 et le déficit se chiffrait alors à 6,2 millions de dollars.

Rappelons qu’il avait fait paraître une lettre ouverte en début de semaine visant directement le préfet, aussi président du CA de la SÉMER. Il condamnait le refus de la direction de divulguer ses résultats financiers et environnementaux en plus de questionner le double rôle de Michel Lagacé.

L’usine, qui ne produit pas encore de gaz naturel a nécessité un investissement de 28 millions de dollars, soit près du double du coût initial. Elle perdrait à ce jour environ 100 000 $ par mois.