Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

La COVID-19 a fait un premier mort en Gaspésie ce samedi. Il s’agit de Gustave Joseph, un homme qui logeait au manoir du Havre à Maria et qui était hospitalisé en raison du coronavirus, rapporte sa petite-nièce, Kim Arsenault Joseph.

Nouvelles

Émile Lizotte, le jeune crooner de Saint-Onésime

Publié le 20 février 2020 à 08:57, modifié le 20 février 2020 à 09:01

Par: Amélie Paquette

Émile Lizotte n’a que 16 ans, mais il a déjà un brillant avenir devant lui. Le jeune homme de Saint-Onésime a réalisé ses premiers spectacles devant public, l’été dernier, et depuis, tout s’est rapidement enchaîné.

Il faut savoir qu’on le surnomme affectueusement le jeune crooner de Saint-Onésime, en raison de son timbre de voix et des chansons qu’il interprétait à ses débuts. Mais Émile, c’est bien plus que du Elvis Presley. Il chante aussi du Céline Dion, du Ginette Reno, du Johnny Cash. Bref,  il est d’une grande versatilité.

Samedi dernier, il était en prestation à La Pocatière. Rapidement, tous ont pu constater qu’Émile a le sens du spectacle. Sa présence sur scène fait de lui un véritable show-man.

Émile est présentement en secondaire 4. Il rêve d’exercer le métier d’infirmier, un jour, mais il n’écarte pas la possibilité de faire une carrière en musique. Le jeune prodige s’est, d’ailleurs, présenté aux auditions de La Voix, l’automne dernier. Bien qu’il n’ait pas été retenu, Émile compte poursuivre sur cette lancée et offrir de plus en plus de performances. Il a, d’ailleurs, plus d’une vingtaine de spectacles à son horaire, dans les prochaines semaines, dont certains à Montréal.