Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Drogue : Julie Anctil fixée sur son sort le 14 janvier 2021

Publié le 18 décembre 2020 à 13:11, modifié le 19 décembre 2020 à 09:42

Par: Fabienne Tercaefs

L’avocat de la défense et le procureur de la Couronne effectuent leurs plaidoiries aujourd’hui au Tribunal de Montmagny. Ils vont chacun demander la sentence qui leur semble la plus appropriée pour Julie Anctil pour les faits dont elle est accusée.

La femme a plaidé coupable de 4 chefs d’accusation relatifs à la possession et au trafic de stupéfiants. Ce que le juge va devoir trancher c’est de savoir s’il y a un lien de causalité entre le trafic de drogue et le décès des deux jeunes hommes. Et pour la Couronne il n’y a aucun doute, le lien est établi.

« J’ai demandé une peine de 8 ans de pénitencier ce qui serait peu commun en matière de stupéfiants mais qui reflète la gravité du geste et les conséquences qui sont dévastatrices que ce soit pour les victimes, pour leur famille et pour la collectivité également», affirme Maître François Doyon-Gascon.

L’avocat de Julie Anctil a fait une longue plaidoirie affirmant que la preuve ne pouvait pas démontrer d’intentions malveillantes de sa cliente ou de modification de la drogue avec une autre substance dangereuse. Il demande la libération immédiate de Julie Anctil.

«On est à des milles de comportements d’individus peu scrupuleux qui vont donner à des individus comme ça n’importe quoi, n’importe quand sans se soucier des conséquences», explique Maître Michel Barrette.

Les familles des victimes qui étaient sur place, ont écouté, difficilement.
Le juge rendra sa sentence le 14 janvier prochain.