Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Drogue fatale : Julie Anctil demande une enquête préliminaire

Publié le 10 mars 2020 à 10:05, modifié le 10 mars 2020 à 10:05

Par: Raphael Brouillette

Julie Anctil, cette femme accusée d’avoir vendu la drogue qui coûté la vie à Anthony Miville et Marc-Olivier Paquet était de retour au Palais de justice de Montmagny vendredi dernier.

L’accusée a demandé la tenue d’une enquête préliminaire qui devrait durer trois jours. Cette étape est essentiellement l’étalement de la preuve par la Couronne devant le juge, qui décidera si un procès est justifié. Le dossier sera entendu début avril.

Rappelons que la résidante de Saint-Jean-Port-Joli avait vendu de la drogue de type MDMA à un intermédiaire avant que les stupéfiants ne se retrouvent entre les mains des deux hommes mentionnés ci-haut. Ces derniers avaient consommé la substance toxique à Rivière-du-Loup en septembre dernier lors d’une soirée. Anthony Miville était décédé dans les heures suivantes alors que Marc-Olivier Paquet était mort après plus d’un mois d’hospitalisation.