Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Meurtre à Grand-Sault: la cause de Jonathan Beck Fontaine ajournée au 10 mars

Publié le 3 février 2021 à 11:26, modifié le 3 février 2021 à 13:48

Par: Gilles Duval

La cause de Jonathan Beck Fontaine, cet individu accusé du meurtre au deuxième degré de son ex-amie de cœur, Mindy Godin, à Grand-Sault en décembre, a été ajournée au 10 mars, le temps que l’accusé se trouve un nouvel avocat.

Après sa comparution initiale au lendemain du drame, le 22 décembre, l’homme dans la trentaine a subi une première évaluation au Centre hospitalier du Restigouche à Campbellton. Il a été jugé apte à faire face aux procédures judiciaires entamées contre lui.

À son retour en cour au début janvier, une seconde évaluation a été ordonnée afin de déterminer s’il était criminellement responsable de ses gestes lorsque le drame s’est produit.

Par vidéo-comparution mercredi matin en Cour provinciale à Edmundston, la Défense a demandé un ajournement de 30 jours pour permettre à l’accusé d’effectuer une autre demande auprès de l’Aide juridique pour qu’on lui identifie un nouvel avocat étant donné que celui qui lui avait été assigné a préféré se retirer du dossier. Il reviendra devant le tribunal le 10 mars.

Jonathan Beck Fontaine est accusé d’avoir causé la mort de Mindy Godin lorsqu’il l’a agressée avec une arme blanche sur l’heure du midi dans la résidence du couple le 21 décembre.