Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Donner des habits de bal au suivant

Publié le 30 juillet 2020 à 16:54, modifié le 30 juillet 2020 à 16:54

Par: Jasmine Gregoire

Les bals de finissants sont terminés pour 2020, mais une jeune femme de La Pocatière est déjà en train de préparer celui de l’année prochaine, mais pour les jeunes dans le besoin de la région.

Marion Perreault travaille à la friperie de Fil en bouton. Elle a décidé de donner une deuxième vie à des habits de bal, tout en permettant à plusieurs finissants du secondaire d’en profiter.  Robes, complets, souliers, tout est bon pour donner au prochain et surtout pour offrir un bal inoubliable aux jeunes dans le besoin : « C’est une journée qui récompense 5 ans d’efforts et il y en a qui n’y vont pas, parce qu’ils n’ont pas l’argent. »

« Il y en a que juste se déplacer et payer le gaz pour aller chercher une robe à Québec ce n’est peut-être pas possible pour eux. Je pense aux gens au fin fond de Saint-Pamphile qui n’a pas nécessairement les moyens. On n’est pas une région super riche, donc ça va permettre à tout le monde d’avoir des moyens proches. »

Son projet vient d’être mis sur pied et déjà plusieurs dons ont été reçus. La réponse est également positive de la part des gens de la communauté et pour le co-directeur  de la CDC ICI Montmagny-L’Islet : « Ce projet-là est arrivé, Marion avait été stagiaire à la CDC, ça a tout de suite levé, les gens sont embarqués là-dedans. C’est tellement un beau projet. »

« C’est reçu positivement, la demande était déjà là. La friperie en avait quelques-unes par années et les gens venaient ici pour les acheter à bas prix. La demande est là, c’est sûr et certain que ce n’est pas tout le monde qui a les moyens de se payer une robe à 500 – 600$. »

En plus de rendre accessible ce service aux finissants des 7 écoles des MRC de Montmagny, L’Islet et Kamouraska, elle aimerait pouvoir fournir aux jeunes d’autres services lors de l’évènement : « Oui j’aimerais ça aller chercher coiffure, esthéticienne, couturière. Nettoyeur et même s’il y en a qui veulent offrir des transports. »

De plus, plusieurs organismes se sont portés volontaire pour la parrainer : « Dans le fond j’ai demandé de l’aide à de Fil en bouton qui est géré par la soupe aux boutons, donc eux me donnent un coup de main, ils me parrainent. Sinon il y a aussi la CDC ici, Montmagny, L’Islet qui a décidé de me donner un coup de main. Sinon, il y a aussi mes amies qui m’aident à la recherche de robes. »

L’invitation est lancée. Si vous avez des habits ou accessoires de bal, rendez-vous le 11 août prochain à la friperie de Fil en bouton pour faire vos dons.