Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Dévoilement d’un projet jeunesse de grande envergure piloté par Diffusion Mordicus

Publié le 5 avril 2021 à 10:33, modifié le 5 avril 2021 à 10:33

Par: Marie-Michelle Martel

Le 25 février dernier, tout juste avant la relâche, Diffusion Mordicus annonçait par voie de communiqué qu’il dévoilerait publiquement aujourd’hui même un important projet jeunesse.

Après un mois d’attente, le diffuseur pluridisciplinaire tient promesse et révèle tous les détails du projet en question dont le porte-parole n’est nul autre que Daniel Coutu, magicien grandement apprécié des jeunes et moins jeunes.

En quoi consiste le projet ?

Parascol’arts – J’ai léz’arts à cœur est un projet pilote qui vise à accroître, bonifier et diversifier l’offre culturelle parascolaire destinée aux jeunes de la petite enfance, du préscolaire, du primaire, du secondaire et du collégial résidant sur le territoire de la MRC de La Matapédia.

Concrètement, Diffusion Mordicus, en étroite collaboration avec les établissements sélectionnés, veillera à implanter une programmation complète d’activités culturelles de qualité professionnelle, variée et adaptée aux différents groupes d’âges ciblés à l’intérieur même des établissements retenus.

Pour ce faire, l’organisme culturel fera appel à l’expertise d’artistes professionnels de La Matapédia et de partout dans la province afin de concevoir et réaliser des ateliers clés en main respectant l’ensemble des mesures sanitaires. Un appel de candidatures s’adressant aux artistes et artisans de toutes disciplines artistiques sera d’ailleurs lancé dans la semaine du 5 avril prochain.

D’autre part, Diffusion Mordicus assumera la formation de ressources en médiation culturelle afin d’accompagner les artistes et favoriser les liens entre les participants et les œuvres présentées. Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur lettre d’intérêt et leur curriculum vitae d’ici le 30 avril à l’adresse suivante : [email protected].

Parallèlement à la programmation d’activités, un concept de passeport culturel sera également mis en place afin d’inciter les jeunes à prendre part aux ateliers. Une application mobile sera aussi créée en ce sens. Tout au long du projet, différents prix seront remis parmi les participants et un prix final sera décerné à l’établissement ayant obtenu le plus haut taux de participation.

Ce projet est rendu possible grâce à de nombreux partenaires financiers tels que le ministère de la Culture et des Communications, la MRC de La Matapédia, la Caisse Desjardins Vallée de la Matapédia, le Sélectôtel d’Amqui, le ROSEQ, la Fondation Artquimédia et Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia.