Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Deux conseillères démissionnent à Saint-Louis-du-Ha!-Ha!

Publié le 4 juin 2019 à 11:28, modifié le 5 juin 2019 à 10:38

Par: Marie-Eve Cloutier

Deux conseillères de Saint-Louis-du-Ha! Ha! ont remis leur démission. Annie Jalbert et Marie-Ève Pelletier en ont fait l’annonce tout juste avant le début de la séance du conseil municipal hier soir.

Les deux femmes ont envoyé chacune une mise en demeure à la mairesse Sonia Larrivée. Impossible d’en connaître le contenu pour le moment.

Dans sa lettre de démission, Marie-Ève Pelletier indique être « une fille intègre et honnête, pour qui la justice, l’égalité et le travail d’équipe » sont des valeurs qui guident ses choix. Elle ajoute que ce sont ces mêmes valeurs qui l’amènent aujourd’hui à quitter son poste de conseillère municipale.

« Ce n’était pas mon but quand je me suis présentée comme conseillère. Je ne pensais pas sortir de cette expérience avec ce goût amer », mentionne pour sa part Annie Jalbert en entrevue avec CIMT Nouvelles. Elle soutient que sa décision a été longuement réfléchie.

« Trois valeurs sont très importantes dans ma vie : le respect, l’humanisme et la collaboration. Ces deux dernières années, je n’ai pas retrouvé ces valeurs en côtoyant le conseil municipal actuel », fait valoir la désormais ex-conseillère.

Annie Jalbert souligne également que son départ n’a rien à voir avec le litige entre son mari et la municipalité.

« Je n’entrerai pas dans les détails, mais il a un dossier aux normes du travail concernant son travail à la municipalité. Je me suis toujours retiré des discussions à ce sujet, donc il n’y a pas de lien à faire du tout. »

Dans leurs lettres, les deux femmes tiennent aussi à remercier la population pour leur confiance. Par ailleurs, une copie de la lettre de démission d’Annie Jalbert et de Marie-Ève Pelletier a été envoyée par la poste à tous les citoyens ce matin.

Contactée par téléphone, la mairesse Sonia Larrivée s’est contentée de dire qu’elle accepte les démissions d’Annie Jalbert et Marie-Eve Pelletier et qu’elle n’allait pas en ajouter davantage.

Elle précise toutefois que le départ récent de la directrice générale de la municipalité, Mélanie Gagné, et d’une autre employée, ne doivent pas être perçu comme une démission en bloc.