Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Des idées de grandeur pour l’aéroport de Charlevoix

Publié le 23 septembre 2019 à 16:03, modifié le 23 septembre 2019 à 16:13

Par: Eve Beauregard

Sylvain Tremblay souhaite que l’aéroport de Charlevoix prenne enfin son envol. De retour du colloque du Réseau des aéroports, il dresse maintenant sa liste de priorités pour les installations de la région. Parmi celles-ci, la venue d’un centre de dédouanement est indispensable.

« On en a besoin, parce que justement on reçoit des vols internationaux et justement ils vont choisir d’atterrir à Bagotville au lieu de venir ici, parce qu’on n’a pas ce service de dédouanage-là. Et ça, c’est fédéral, donc ça, c’est un enjeu majeur immédiatement. Il faut absolument que les candidats se positionnent par rapport à ça », affirme-t-il.

Il est également prioritaire selon lui d’allonger la piste, de sorte que l’atterrissage d’avions plus volumineux soit possible :« L’objectif c’est de pouvoir rallonger la piste à 6000 mètres, ce qui ferait en sorte qu’on peut avoir des gros porteurs même l’hiver. C’est un projet de 18 ou 20 millions alors c’est sûr que ça ne peut pas se faire demain matin, mais on va le démontrer dans un plan d’affaires qu’on en a besoin. »

Le préfet voit même un avantage pour l’aéroport, du fait que l’ouverture du Club Med Québec Charlevoix soit retardée d’un an. « Ça va nous permettre justement d’être prêts pour éventuellement accueillir cette clientèle-là », affirme le préfet de la MRC de Charlevoix-Est.

Des citoyens rencontrés sont eux aussi d’avis qu’il est important d’investir dans l’aéroport de Charlevoix. « Ça amène du monde par ici, ça fait que c’est ben important pour ça » mentionne un résident de La Malbaie. « Ça serait plus qu’important, parce que ça, c’est vraiment un point central ici », ajoute un autre.
La MRC compte sur le Programme d’aide québécois pour les infrastructures aéroportuaires régionales du gouvernement du Québec pour pouvoir aller de l’avant avec son plan d’action.