Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Des élèves venus de loin pour apprendre la cuisine

Publié le 28 mars 2019 à 10:40, modifié le 29 mars 2019 à 10:04

Par: Simon Philibert

Il est rare de pouvoir entendre parler le Finois au Pavillon de l’Avenir de Rivière-du-Loup. Mais cette semaine, c’est en cuisines que ça se passe. Une première pour l’établissement.

 » On a déjà fait des missions à l’étranger avec la France. C’est un peu plus facile car on parle la même langue. Mais que des étudiants étrangers se présentent chez nous, c’est la première fois » explique le directeur du Centre de formation professionnelle Benoit Ouellet.

Le chef enseignant Éric Archambault a été invité à donner un mois de cours l’automne dernier dans 5 écoles finlandaises. Depuis le 11 mars, c’est une délégation de la Finlande qui est en Outaouais et au Bas-St-Laurent. Les jeunes ont pu mettre leur culture en commun aujourd’hui dans un dîner.

Il souligne qu’« avec l’aide de l’enseignante on a créé un menu et on a mélangé des trucs que l’on voit en Finlande et au Québec. Le gravelax par exemple avec de l’alcool local avec de la sève d’érable. Ça nous permet de voyager. On vit un voyage cette semaine. On s’en va en Finlande, la Finlande est avec nous, mais c’est comme si on y était.»

Un des défis de ce projet est la barrière de la langue. Malgré tout, la collaboration est positive selon l’enseignant et les élèves.

« C’est chimie là, cet échange-là, ces journées-là vont être gravées en mémoire pour les étudiants autant d’un bord comme de l’autre » ajoute M. Archambault.

« C’est un beau partage. C’est sûr que la barrière de la langue qui est plus difficile, mais c’est une belle occasion » souligne l’étudiante québécoise Caroline St-Pierre.

Mika Majaranata, un étudiant finlandais, affirme que « tout le monde est si gentil ici. Nous avons eu un très bon accueil. Je suis très heureux. »

Les élèves finlandais sont contents de l’accueil qui leur a été réservé et de la visite dans plusieurs restaurants et attraits touristiques du Québec. Ils pourront retourner à la maison avec un peu de notre culture. La poutine fait partie de ses souvenirs.

Du côté des chefs enseignants on est très satisfait du projet et on souhaite répéter l’expérience dans les prochaines années.