Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Nouvelles

Des anciens bancs du Colisée Pepsi à Chandler

Publié le 8 novembre 2019 à 16:15, modifié le 8 novembre 2019 à 16:20

Par: Etienne Malouin

La Ville de Chandler vient de faire l’acquisition de 500 bancs de l’ancien Colisée Pepsi de Québec. Cette décision a pour but de poursuivre les travaux de rénovation de l’aréna et d’y ajouter une touche historique.

La Ville de Chandler n’a pas manqué l’opportunité d’ajouter une touche historique à son centre sportif, en faisant l’acquisition des pièces de collection rattachée à  l’époque des Nordiques de Québec.

« C’est sûr qu’on a encore le volet historique de la rivalité Canadiens-Nordiques dans le temps. C’est spécial d’être assis sur ces bancs-là aujourd’hui. Oui on fait l’acquisition des bancs, mais on amène un volet historique au complexe sportif Clément Tremblay », explique le conseiller municipal Bruno-Pierre Godbout.

C’est un ami d’enfance du hockeyeur Clément Tremblay qui a initié les démarches en 2015 pour doter l’aréna des bancs. Réginald Poirier trouvait que la population méritait de meilleures installations sportives. Il est aussi président de l’association des Gaspésiens et des Madelinots du Québec, qui a contribué à faire avancer le dossier.

« Quand j’ai visité le centre des loisirs, je n’arrivais pas à comprendre pourquoi il n’y avait pas de bancs dans un aréna comme ça, que le monde était obligé de rester assis sur des madriers peinturés », mentionne Réginald Poirier.

La somme de 3,5 millions de dollars ont été investis l’an dernier afin de rénover l’aréna Clément Tremblay. L’achat de ces bancs était une suite logique pour la Ville de Chandler.

« C’est sûr qu’on veut devenir attractif également pour attirer de nouvelles familles.  C’est des choses que les nouveaux arrivants regardent beaucoup. Le volet sport-loisir. On veut se démarquer des autres villes »,  mentionne Bruno-Pierre Godbout.

« Le monde souhaitait que ça soit rajeuni un peu. Autant des joueurs que du public », ajoute Stéphane Laplante. Responsable de l’entretien et de l’équipement au  Centre sportif Clément Tremblay.

C’est dans les prochaines semaines que la totalité des bancs devrait être installée. Une page d’histoire sera donc tournée avec la présence de ses objets marquant de l’histoire du hockey.