Prévisions météo
État des routes
Marées
Faire défiler
Faire défiler
Faire défiler

Alerte info

Depuis cet après-midi, des manifestants bloquent le trafic ferroviaire  en provenance de l’ouest sur le rail du CN à L’Isle-Verte, sur le territoire traditionnel Malécite.

Nouvelles

De grands noms de la littérature au 35e Salon du livre d’Edmundston

Publié le 11 février 2020 à 16:09, modifié le 11 février 2020 à 16:42

Par: Michel Roussel

C’est hier qu’on a dévoilé les noms des auteurs invités au prochain Salon du livre d’Edmundston. Un rendez-vous qui promet de passer à l’histoire puisque, d’une part, on soulignera les 35 ans de l’évènement et, d’autre part, parce qu’on y accueillera de grands de la littérature.

Et cette année, question de renouveler la formule proposée et d’apporter un second souffle à ses activités, le conseil d’administration a décidé de faire quelques changements pour cette édition anniversaire qui sera présentée du 2 au 5 avril et dont la programmation complète sera dévoilée le mois prochain.

« On veut s’assurer que la population puisse vivre une expérience différente donc on est arrivé avec une présidence d’honneur et puis, vraiment un auteur, à tous les jours; donc c’est vraiment une nouveauté » explique le co-président du C.A, Jean-Claude d’Amours.

Un concept qui permettra au public de découvrir l’œuvre et le parcours de chacun de ces invités, mais aussi de s’entretenir avec l’ambassadrice du Salon qui est nulle autre que Francine Ruel, dont le dernier roman, « Anna et l’enfant-vieillard » connait un franc succès puisqu’il raconte l’histoire de son fils devenu itinérant. Et durant son séjour, elle sera accompagnée des auteurs suivants.

« C’est Jacques Savoie qui va partir le bal le jeudi. Jacques qu’on a connu pour différentes séries télé entre-autres. Ensuite David Goudreault le vendredi qui participera à la soirée littéraire du vendredi soir; donc c’est à ne pas manquer. Le samedi, un côté un peu plus jeunesse avec Cindy Roy. Finalement le dimanche avec Martin Michaud, donc on voulait faire un clin d’œil aux romans policiers » précise la co-présidente de l’organisation, Valérie Haché.